Select Page

On a testé Koezio à Cergy

On a testé Koezio à Cergy

Vous avez toujours rêvé de devenir agents spéciaux ? Eh bien même si ce n’est pas le cas vous en apprécierez sans doute l’entrainement tel qu’il est proposé dans les centres Koezio dont nous avons pu tester celui de Cergy qui vient tout juste d’ouvrir ses portes.

koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb

Koez quoi ??

Koezio « Special Agent Center » vous embarque dans une mission d’une durée de 2h à 2h30 qui va vous faire bouger, réfléchir et surtout beaucoup rigoler en équipe de 2 à 5 personnes.

Tout le monde peut s’y lancer (bon sauf si vous avez le vertige pour la dernière phase), le but étant d’instaurer un esprit d’entraide et de travailler la « koezion » d’équipe. Cela permet de renforcer les liens de manière originale que ce soit en famille, entre amis ou entre collègues.

Notre mission

Arrivés sur place et une fois à l’intérieur, c’est lumineux, c’est beau, on voit un peu partout des écrans marqués « Check in » puis le SAS d’accès aux missions, le bar et une grande salle avec quelques fauteuils qui ont l’air bien confortables et autres tables plus conventionnelles.

koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb

Bref on est pas là pour poser notre cul tout de suite alors direction le bar… Oui bah c’est là qu’on nous attendait pour nous donner les infos. De suite je remarque sur les étagères qu’ils ont quelques bouteilles de jus de houblon de qualité, ça fait plaisir.

L’immersion se fait de suite par le vocabulaire utilisé et la manière de présenter les choses. Précisons que l’accueil est agréable et le personnel souriant. Donc, on nous explique que nous sommes des agents spéciaux qui partent en mission, on nous donne un code que nous devons entrer sur un des écrans « Check in » où il nous faut ensuite indiquer notre nom d’équipe, le nombre de joueurs, leurs noms et quelques autres infos, le tout après avoir lu quelques consignes de sécurité (bon ok on a fait semblant…).

koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb

Ensuite chacun reçoit un bracelet, euh pardon un « Transpondeur » qui permettra d’accéder aux différentes zones de jeu appelées « Districts » et d’effectuer les actions demandées dans chacune d’elles.

C’est parti, on passe le SAS en passant nos transpondeurs sur une borne et on prend une combinaison. Plusieurs tailles sont dispos et des gabarits sur le mur permettent de choisir la bonne. On monte quelques marches pour accéder au vestiaire dont la déco commence à vraiment poser l’ambiance de ce qui va suivre.

On s’habille, on prend une paire de chaussures et des casiers sont présents pour laisser ses affaires. Le système est très sympa avec la possibilité de choisir le code de verrouillage.

koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb

Direction la zone de briefing où, dans une cabine nous attend un écran sur lequel il faut badger pour vérifier que l’équipe est au complet avant d’avoir le droit à une jolie vidéo expliquant ce qu’il va falloir faire durant les 2 prochaines heures.

Sortis de là nous voici dans le vif du sujet, le DIstrict 1. Ambiance sombre et fluo avec de nombreuses lumières noires et la petite musique qui va bien. Nous sommes dans une sorte de labyrinthe avec quelques miroirs. Il faut ici retrouver les 2 symboles qui ont été attribués à chacun afin de récupérer les lettres correspondantes. Ces symboles sont situés en haut des cloisons et il est possible de grimper à quelques échelles pour pouvoir se repérer. Rien de bien compliqué mais déjà il faut s’organiser et communiquer un minimum pour être efficace car un compte à rebours a été lancé dès notre entrée dans la zone.

koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb

Le second District nous met face à plusieurs ateliers. Dans chacun il faudra retrouver des « Electrospots » à activer grâce à nos transpondeurs, encore une fois dans un temps limité. Il faut se faufiler dans les structures, grimper, ramper, regarder partout, parfois des grosses boules gênent la progression et des toboggans permettent de redescendre. Bon on a surtout kiffé la piscine à boules, mode grands gamins, retour en enfance…

koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb

Après ces quelques minutes à gigoter dans tous les sens on commence à avoir un peu chaud et pile à ce moment, en accédant au District 3, on tombe sur le « Water Tank », un point d’eau quoi, elle est pas belle la vie ?

Cette 3ème épreuve se déroule autour d’une table tactile avec plusieurs étapes telles que rapidité, précision, mémoire… Là à 2 ça se passe pas trop mal mais à 5 ça doit être un joyeux bordel et les mots « organisation » et « communication » prennent alors tout leur sens.

koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb

Après un petit passage dans la box photo permettant de garder un souvenir d’équipe, nous voici au « Pipeline », grande structure dans laquelle il faudra grimper tout en se faisant arroser de balles en plastique et où il faudra observer les murs pour résoudre une énigme.

koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb

Dernier District, le monde aérien, une sorte d’accrobranche indoor dont les ateliers permettent d’accéder aux différentes plateformes sur lesquelles il faut collecter des symboles et surtout les mémoriser. C’est là qu’il ne faut pas avoir le vertige, Yves à caler mais à quand même fait une traversée. De mon côté j’ai fait le parcours le plus long. Bien sûr nous sommes attachés par un harnais, c’est mieux puisque sous nos pieds nous pouvons voir évoluer les joueurs présents dans les zones précédentes et ça ferait tâche de s’écraser devant eux… Un système d’aiguillage permet de choisir à tout moment sur quel atelier on s’engage, c’est vraiment bien foutu et certains sont très originaux comme faire du skate à 10 mètres de haut par exemple.

koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb

Après cette dernière épreuve nous avons le choix pour redescendre, un grand toboggan ou les escaliers. Vous vous doutez bien de ce que l’on a choisi et il glisse bien.

koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb

La mission prend fin dans une dernière salle où nous découvrons sur un écran, l’énigme finale qu’il faut résoudre à l’aide de mots indices débloqués grâce à nos réussites dans les Districts. Bon bah faudra qu’on y retourne parce qu’on a pas été foutu de trouver la réponse, agents en carton quoi… Parmi les 3 niveaux de difficultés proposés au début, nous avions choisi « Medium », on aurait peut être du prendre « Kids » en fait… (allez y riez… on verra si vous faites mieux)

Debriefing

De retour de mission, nous sommes attendus avec nos fiches de score. Des écrans indiquent les classements de la journée et permettent donc de se comparer aux autres équipes.

Cette expérience Koezio est vraiment sympa, on s’est bien éclaté et on n’a pas vu le temps passer. L’immersion est totale et on se laisse prendre au jeu.

koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb koezio special agent center cergy c'est bien d'être bien cbdb

Après l’effort le réconfort ! Et pour ça il y a l’espace bar et restauration où il est possible de simplement venir manger un morceau. La carte offre des tarifs tout à fait corrects et visiblement les pizzas sont faites maison à base de produits frais. Des formules Mission + Repas sont possibles. Un espace VIP avec terrasse offrant vue sur l’intérieur du complexe est privatisable pour différents événements, séminaires, enterrement de vie de garçon/jeune fille, anniversaires… En gros tout ce qu’il faut pour passer un bon moment.

Partir en mission

L’aventure Koezio vous tente ? 3 centres sont déjà ouverts : Villeneuve d’Ascq (59), Sénart (77) et Cergy (95). Nos amis Belges auront eux aussi bientôt le droit à leur formation avec l’ouverture en Octobre d’un complexe à Bruxelles. A noter que l’intérieur de chacun est différent et sera fonction de ce qu’il se passe dans l’esprit tordu de l’ingénieur présent sur place.

C’est une activité que l’on a apprecié et que l’on vous recommande. Pour consulter les tarifs et horaires le plus simple est de faire un tour sur le site officiel.

A votre retour de mission, n’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé.

 

À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facilisis accumsan justo ante. tempus id, amet, ut
Partager

Partage cet article

Ce serait vilain de tout garder pour toi !