La 1418 2017


Pour la 4ème année consécutive, le 1er week-end de Novembre, avec Yves nous nous sommes rendus dans la petite ville de Thiescourt dans l’Oise. Pourquoi ce pèlerinage annuel dans ce trou paumé ? Eh bien pour participer à celle qui reste notre favorite parmi les courses à obstacles, La 1418 !

Bargeots un jour, Bargeots toujours !

Une des spécificités de cette course est de proposer une version endurance, la vague Bargeots. C’est pour la 3ème fois sur ce format qui pique sa maman que nous sommes engagés et, après le grand froid de 2016 et des perfs en dessous des attentes de chacun, cette année c’est 5 tours que j’aurais aimé boucler. Ouais en gros je viens un peu de te de spoiler la fin de l’histoire quoi 😆

Les organisateurs sont très ouverts à la discussion et prennent en compte les retours pour faire grandir le bébé d’année en année. Du coup, pour cet opus 2017, nous aurons des boissons chaudes aux ravitaillements et, pour les Bargeots, nous pouvons laisser un sac en fin de parcours. Celui-ci servira surtout à avoir des fringues de rechange histoire de repartir à neuf pour une nouvelle boucle ou à caser un peu de bouffe en plus.

la 1418 2017 thiescourt course à obstacles running ocr trail

Au moins j’aurais du change et des sandwichs à défaut d’avoir mes muscles… Oui oui, ils ont dû rester en Région Parisienne quand j’ai bougé sur La Rochelle au mois de Février. Allez, avec un peu de chance je vais les retrouver au fond d’un carton au cours de mon très prochain déménagement 😆

Quoi je raconte ma vie ? On s’en fout ? Ouais t’as raison on est là pour causer sport !

La 1418 2017

Départ à la fraîche en ce dimanche 5 Novembre pour arriver un peu avance histoire de chopper les dossards et de se mettre en tenue. Enfin les dossards, les brassards plutôt.

Comme l’an dernier, seuls les élites et les Bargeots en sont équipés. De toute manière en dehors de ces vagues compétitives, porter un numéro ça ne sert à rien. 

Pour nous, ils sont équipés d’une puce type course d’orientation qui permettra de valider chaque tour effectué et d’en avoir le chrono. Avec, nous est remis le traditionnel foulard multifonction. Je commence à en avoir une belle collection de celui là.

la 1418 2017 thiescourt course à obstacles running ocr trail

On croise déjà quelques têtes connues, on se change, on s’enfile un café et direction la consigne. Là, pour le dépôt des sacs, c’est peut être un peu moins fluide que d’habitude.

Ensuite, on fonce poser nos sacs d’assistance à la tente Bargeots. Merde, elle a changé de place ! Mais là, cette année, c’est vraiment grand luxe. Nous aurons de quoi nous abriter, poser notre cul en plus de nous restaurer et de nous réhydrater… 

C’est l’heure

Hop, on rentre dans le sas et on serre tout plein de paluches. C’est qu’à force entre Bargeots on se connait presque tous ! Avec Yves nous avons droit à une jolie annonce micro de la part du speaker avec tout le monde qui applaudit. Merci pour ce moment les amis, ça fait plaisir.

Encore d’autres applaudissements ensuite mais dans un contexte moins joyeux. Une équipe de 4 pompiers sont sur le podium, ils rendent hommage à Adrien, un de leur collègue décédé cet été. Pour cela ils feront tourner le brassard de ce dernier toute la journée sur le parcours. 

la 1418 2017 thiescourt course à obstacles running ocr trail

Il fait moins froid que l’an dernier mais ce n’est pas la grosse chaleur non plus. Une fois trempés, on sait qu’on va manger 😆

Allez, c’est l’heure, on a même un poil de retard sur le départ prévu à 8h40. Pas d’échauffement pour nous, tant mieux ! De toute façon on a bien le temps de chauffer avec ce qui nous attend. Fin du décompte, c’est parti !

Rapidement je laisse derrière moi Yves, Sylvère que vous avez aperçu sur les derniers Run Archery et son pote Mehdi. Oui, aujourd’hui je prends moins de temps pour la déconne, je trace, je tente mes 5 tours 😉

La parcours

Si tu as suivi les éditions précédents ici sur le blog ou surtout en vidéo, le parcours tu le connais déjà. Bref je ne vais pas trop m’étaler ni te raconter en détail mes 6 heures et quelques de promenade mais essayer de te synthétiser le tout.

Cette année, La 1418 c’est 10km et 47 obstacles soit 1km de moins et 1 obstacle de plus qu’en 2016. Le début de parcours reste identique avec le trempage de pattes dans la Broyette, l’obstacle avec les tendeurs et la montée vers le plateau dans les champs. 

la 1418 2017 thiescourt course à obstacles running ocr trail

Pour la suite, le tracé a quelque peu changé et je le trouve peut être un peu plus accessible. On se cogne moins de grosses côtes qu’avant et, sur la fin, on nous épargne la partie très humide de l’année dernière.

De nouveaux obstacles font leur apparition dont un très joli Multi-Rig (Monkey Bar avec des prises plus variées en gros). Lui est installé sur ce qui était avant une espèce de marais comme tu pourras le voir dans les éditions de 2014 et 2015. Aussi ils ont casé là un terrain de foot et de quoi faire un peu d’exercices avec barres de traction et compagnie. Ça rigole pas sur le matos à Thiescourt !

Un truc toujours très fun, les noms des obstacles indiqués sur des pancartes : « rape-bidoche », « claque couilles », « la paire de meules »… Sur cette course, il y a vraiment beaucoup de détails du genre et je n’en ai remarqué certains qu’en voyant les photos après. 

la 1418 2017 thiescourt course à obstacles running ocr trail

Il y en a un qui n’est pas super utile et sur lequel j’ai tamponné un de mes camarades du jour avant de voir, au tour suivant, quelqu’un s’étant bien fait mal, c’est le « Tarzan ». Je pense qu’il n’est pas assez haut et les cordes un peu trop rapprochées. Allez les gars, on imagine un truc bien funky en remplacement 😉

Et toujours des bénévoles sympathiques et engagés tout du long et un ravito (enfin 2 en Bargeots) bien rempli avec, comme l’an dernier, les « boules de poilus », des petits gâteaux bien bons et puis des boissons chaudes qui collent au thème : Chicorée et Viandox.

Et ces tours alors ?

Yves aura rempli son objectif en achevant 2 tours sur ses jambes et, de mon côté, j’en aurais fait 4. J’aurais souhaité le 5ème mais j’étais hors délais pour repartir. En pointant après 14h30 c’était direction la ligne d’arrivée.

Faut dire que faire ce genre de connerie avec une caméra à la main ça n’aide pas à aller vite. Enfin je suis satisfait quand même car je n’ai pas excessivement morflé pour faire tout ça même si maintenant je subis un peu les obstacles. Va falloir se réentrainer !

la 1418 2017 thiescourt course à obstacles running ocr trail

Durant ces 40 et quelques kilomètres j’aurais eu l’occasion d’avoir plusieurs compagnons d’aventures : Florentin, Axel, Maxime et Pascal. De bons moments passés avec eux.

Un écran était installé pour suivre le classement en direct mais la seule fois où j’ai regardé, il n’y avait que les abandons alors je ne sais pas trop ce que ça a donné. À la fin par contre, chacun récupérait un ticket avec les chronos de ses tours, bien cool ça.

Pour revivre cette aventure je te laisse te diriger vers la vidéo en bas d’article 😉

la 1418 2017 thiescourt course à obstacles running ocr trail

En passant la ligne d’arrivée c’est à nouveau une médaille d’or qui m’attend en ayant fait plus de 3 boucles. Yves aura eu l’argent cette année avec 2 tours. Pas la peine que je te donne la couleur pour 1 tour hein !

Aussi nous avons de nouveau droit à une serviette arborant le logo de l’événement. Cette fois elle est de grande taille et je trouve que c’est vraiment un chouette cadeau finisher.

Vivement la prochaine

Après la course, toujours une bonne ambiance sur le village avec de quoi se restaurer, des douches visiblement chaudes mais que je n’ai pas testé, osteos et massages…

Vraiment La 1418 est encore une énorme réussite cette année et selon moi le meilleur rapport qualité/prix des courses à obstacles. Nous étions 4200, tu y étais peut être, n’hésite pas à me dire si tu es d’accord là dessus 😉

Pour l’édition 2018 nul doute que les orgas sauront encore apporter quelques modifs pour notre plus grand plaisir et j’ai hâte d’y être !

Merci à Nico Helmut et Mister Fabrice pour certaines photos présentes dans cet article.

Mon équipement pour La 1418 2017

La 1418 2017 en vidéo

A propos de l'auteur :

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

2 Commentaires

  1. Prévost

    Merci à toi pour ce partage, je te suis depuis l’année dernière avant la 14-18 et je dois dire que c’est une plaisir de voir ou lire tout ce que tu fais. C’est un sacré boulot. 👍😉
    Pour revenir sur la course j’ai adoré cette année avec les petits changements de parcours, les nouveaux obstacles …. on a eu moins froid que l’année dernière même si c’était plus humide, mais à enchaîner les tours on finit par avoir froid quand même 😱
    Je reviendrai encore en 2018 pour tout ce que tu décris déjà 🤣 l’ambiance, les bénévoles, le prix …
    Merci à toi espèce de bargeot 😋😅

    Répondre
    1. Julien Auteur de l’article

      Hello Sam, merci pour ton commentaire 😉
      C’est clair qu’on a pas eu chaud cette année non plus, surtout avec ce délicieux petit vent !
      À bientôt sur une autre course.

      Répondre

On en cause ??