Test gilet coupe-vent Cimalp Skin Vest

Avec l’hiver qui se pointe et, comme à chaque fois en mi-saison, on ne sait pas toujours trop comment s’habiller. Bah oui, fait un peu frisquet et il peut y avoir ce petit vent frais qui te prend le bide. J’ai testé le nouveau gilet coupe-vent Skin Vest de Cimalp et il est l’heure que je t’en cause !

Cimalp Skin Vest | Présentation

Je ne vais pas en avoir pour très longtemps à te décrire ce gilet, c’est un gilet quoi 😆 Tout en noir comme ça avec ses rubans de fermetures éclairs en rouge et blanc/gris il est bien sympa. 

test cimalp skin vest gilet coupe vent trail running

Parlons déjà de sa matière appelée « skin » par Cimalp car doit rappeler le toucher de la peau. En effet, peut être un peu, mais en plus lisse. En tous cas c’est très léger, fin et ultra souple. Je reviens sur ce dernier aspect un peu plus tard. Les bordures sont élastiques et assez douces.

test cimalp skin vest gilet coupe vent trail running

Au niveau de la fermeture éclair, en haut, on retrouve la petite patte boutonnée permettant d’entrouvrir le gilet pendant la course sans que ça ne ballotte de partout. Elle remonte jusqu’en haut du cou pour fermer le col bien enveloppant. Un rabat protège d’ailleurs la peau des frottements sur le curseur.

test cimalp skin vest gilet coupe vent trail running

Il a beau être noir, ce n’est pas pour autant qu’il n’est pas voyant ! Des bandes réfléchissantes sont placées tout le tour. Certaines sont imprimées (les logos aussi), d’autres sont cousues un peu en surépaisseur. Mes connaissances en couture n’étant pas très poussées je n’ai sûrement pas les mots exacts 😉

test cimalp skin vest gilet coupe vent trail running

Pour finir nous avons une poche à la poitrine. À l’intérieur se trouve une sangle avec mousqueton pour accrocher une clé par exemple. Oh, tiens, le curseur est « double-face », il y en a un dedans aussi. J’en reviens donc sur l’aspect souple. Ce gilet est compactable et se range dans cette poche. L’opération est plus que simple et on obtient un petit truc d’environ 11x15x6cm qui peut encore se tasser. La sangle avec mousqueton se retrouve alors à pendre. J’avoue avoir encore un peu de mal à comprendre la véritable utilité de cette dernière et limite elle m’emmerde.

L’ensemble est bien fini comme d’habitude chez Cimalp et est vraiment léger, ça ne pèsera pas lourd dans un sac. Annoncé pour 87g, c’est bien quelque chose comme ça que j’ai retrouvé sur l’antiquité qui me sert de balance.

Cimalp Skin Vest | Le test

Bon, avec les vestes de cette marque je crois que je suis maudit. Rappelle toi la Storm, taillée pour faire face à la pluie. Durant mon test, à chaque sortie je n’avais que quelques minutes de pluie et j’avais donc fini sous la douche. Bah là, c’est un peu pareil. J’attaque l’essai en fin d’été, au petit matin sur les côtes Bretonnes par exemple, et bordel faut qu’il fasse beau, chaud et sans un pet de vent tout le temps.

Bref, il est bien taillé et agréable à porter. J’ai pu m’en servir un peu en attente des départs du Marathon de Lyon et des 20 kilomètres de Paris mais je l’ai vite quitté car, encore une fois, il faisait un peu trop chaud. Au moins il m’aura permis de rester à bonne température pendant ces instants de patience.

Comme je le retirais, je pouvais au moins profiter de sa poche pour le replier avant de le ranger dans le Kinetik Rocket que j’avais sur le dos. Une fois dedans, il se faisait bien oublier mais apprécié une fois passé la ligne d’arrivée pour éviter de prendre froid.

C’est bon on y va !

Allez, maintenant que j’ai fini de râler sur cette trop bonne météo, j’ai quand même eu des sorties où j’ai pu le porter tout du long. Par exemple sur les 20km du Ruban Bleu où nous avons été servis en vent et pluie. Il a parfaitement fait son taff en me protégeant de ce souffle frais et en plus il est déperlant. Faut pas non plus que ce soit le déluge je pense, mais pour une légère averse ou ce petit crachin breton c’était nickel. 

J’ai aussi tenté le coup en sortant habillé en mode été un soir par 6/8 degrés avec ce Skin Vest par dessus. Clairement, au début, je n’avais vraiment pas chaud mais après j’étais bien. Il me protégeait le bide juste comme il faut et tu sais, moi le bide, si il prend froid bah ça fini vite derrière un buisson 😆

test cimalp skin vest gilet coupe vent trail running

Pour ce qui est de sa respirabilité c’est du bon. Je n’ai pas constaté d’excès de transpiration ou quoi. Et quand j’ai pu avoir un peu chaud j’ai de nouveau apprécié la patte boutonnée pour entrouvrir le tout. Le bouton tient super bien, ce qui est une bonne chose, mais peut être même trop bien. Des fois j’ai eu peur d’arracher la languette en le défaisant.

Un petit mot aussi sur la poche. Elle est pratique pour mettre des choses relativement légères mais pas pour mettre un smartphone par exemple. Sur la Storm ça le faisait bien, là ça bouge trop.

Cimalp Skin Vest | Tu peux y aller

Et voilà, pas grand chose à dire de plus sur ce gilet Skin Vest. Il est bien fini, agréable à porter, efficace en terme de protection face au vent et à quelques gouttes, compact, léger et respirant. Il ne prend pas de place dans un sac et est vite sorti et déplié pour être utilisé. 

Pour ce qui est du choix de la taille, il à l’air d’être assez standard et perso je l’ai pris en L. 

Si tu cherches un coupe-vent sans manches dans ce genre je ne peux que te le conseiller. Cimalp te laisse le choix de 2 coloris pour 39,90€ et faut aller cliquer directement chez eux pour le trouver 😉

En cas de commande chez Cimalp n’hésite pas à utiliser mon code de parrainage : 104186311

 

A propos de l'auteur :

Webmaster, testeur, youtubeur…. En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l’arc à la main ou les baskets aux pieds.
Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48… oui oui ça fait grand.

On en cause ??