Sélectionner une page

Evadict, la marque trail running de Decathlon, lance ses bâtons !

Evadict, la marque trail running de Decathlon, lance ses bâtons !

Je n’avais pas le droit de vous en parler avant aujourd’hui mais ça y est ! Les bâtons de trail by Evadict débarquent et la paire que j’ai reçu en avant première me permet de vous les montrer correctement ! 

Alors, Decathlon, généralement on aime ou on aime pas. Du matériel juste bon pour les débutants ou grands amateurs pour certains, de très bons équipements techniques à l’excellent rapport qualité/prix pour d’autres. Personnellement j’aime bien et j’ai quasi toujours été satisfait de mes achats dans ces magasins. Bref ! Ce n’est pas le sujet du jour et nous ne sommes pas là pour débattre de ça 😛

Ce qui est sûr, c’est que depuis que les “marques internes” se spécialisent, se gèrent et développent leurs produits, on a des choses de plus en plus sympathiques à découvrir. Est-ce le cas avec ces nouveaux bâtons de trail ? Je vous laisse en juger au travers de cette présentation !

Moi et les bâtons de trail

Histoire que tout soit clair d’entrée de jeu, ces bâtons Evadict je ne les ai pas encore testé. D’une parce que je reprends tranquillement la course à pied suite à une blessure, de deux parce qu’à La Rochelle ce n’est pas le truc le plus utile du monde 😆

Aussi, je n’ai jamais possédé ou utilisé de bâtons de trail. Du coup c’est avec un œil tout neuf que je vous livre mes premières impressions sur ce nouveau modèle en carbone.

Ce qu’il faut savoir à propos des bâtons de trail Evadict

C’est en 2 versions qu’Evadict nous propose ses bâtons de trail 3 brins : aluminium ou carbone.

Si le carbone est plus léger il est aussi indiqué comme plus fragile face à l’alu qui pourrait plier. Pas de quoi flipper non plus, c’est quand même du matos censé encaisser 😉

Autre avantage de la version carbone : l’absorption des vibrations.

À part la matière des tubes, le reste semble commun : poignée en mousse avec dragonne, mise en place et verrouillage en tirant la poignée, pointe en carbure de tungstène.

Taille et poids

Là je ne vais pas m’embêter et simplement vous coller les tableaux fournis par la marque : 

En cas de problème

La pointe est usée, cassée ou perdue ? Il sera possible d’acheter la pièce et de la remplacer. C’est juste vissé, genre solidement, genre faut un étau quoi.

Un bâton cassé ou tombé au fond d’un ravin ? Pas besoin d’en racheter une paire, ils seront dispo à l’unité !

Je trouve ces 2 points intéressants pour garantir une bonne durée de vie à ce produit 🙂

Prise en main des bâtons Evadict en carbone

En ouvrant le colis que m’a adressé Evadict, la première chose qui m’a plu, c’est un élément du packaging ! Vous voyez ces 2 petites sangles velcro ? J’adore ces trucs là ! En général ça sert à attacher des câbles électriques ou informatiques. J’en utilise chez moi mais aussi sur mon vélo. Bref ! Que les bâtons soient accrochés au carton avec ça, c’est top ! Ça permet de les réutiliser pour autre chose contrairement aux classiques rilsans. J’espère qu’ils seront présents sur la version commerciale du packaging.

Concernant le bâton, eh bien déjà on sent que c’est léger ! 154g pour cette version carbone en 130cm (pesé à 150g sur ma balance de cuisine). Je trouve que c’est un bel objet, le coloris me plaît bien, les marquages sont sobres et le tout fait qualitatif.

Les 3 brins sont reliés par un câble, sans doute en acier, recouvert d’une gaine plastique qui vient s’insérer dans des manchons (en alu je pense) au bout des tubes.

La mousse des poignées est ferme et me fait penser à du liège. Je trouve la prise en main agréable. Par contre, la dragonne, réglable avec un velcro, fait plus grossière. Pas que cela n’ait pas l’air solide ou quoi mais ça fait moins quali, peut être parce que le tissu s’effiloche ou bouloche déjà un peu alors que le matériel est neuf.

La coupelle au dessus de la pointe présente une découpe dans laquelle le brin d’à côté peut se caler.

Utilisation

Dans le genre simple, rapide et efficace, le système de mise en place de ces bâtons est pas mal. On laisse pendre les brins, on saisi celui du haut à 2 mains, on tire la poignée vers le haut et hop ! Tout s’aligne, s’emboîte, un téton sort sous la poignée pour la bloquer et le bâton est prêt.

Les replier est tout aussi facile : on appuie sur le téton pour débloquer la poignée, on sépare les brins et walou 🙂

Maintenant j’ai hâte de faire ça sur le terrain et de m’en servir sur quelques beaux chemins.

Prix et dispo

Commençons par les prix :

  • Carbone : 100€
  • Aluminium : 70€

Et, pour ce qui est de la dispo, dans l’immédiat, ce ne sera peut être pas hyper simple de trouver ces bâtons de trail. Dans un premier temps seule la version carbone sera en vente et uniquement en 120cm qui est apparemment la taille la plus courante. De plus, la présence en magasin sera très rare au début et c’est surtout sur le site internet Decathlon qu’on pourra se les procurer.

D’ici 1 mois la version aluminium fera son apparition, elle aussi uniquement en 120cm. Il faudra ensuite attendre l’été pour trouver les autres variantes.

Voilà ! C’est un peu dommage, gênant même peut être, que cet équipement du traileur prenne son temps pour arriver en rayon alors que les beaux jours s’installent mais c’est comme ça. Quoi qu’il en soit, qu’en pensez-vous ? Vous paraissent-ils équivalents, plus ou moins bons que ceux que vous avez déjà ? Trouvez-vous que le rapport qualité/prix ou prestation/prix est intéressant ?

Découvrez les bâtons de trail Evadict en vidéo

À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers commentaires

-15% sur les nouveauté : Code IRUN15







Bons plans

Pin It on Pinterest

Partager

Partagez cet article

Ce serait vilain de tout garder pour vous !