Sélectionner une page

Hivernale de la Grande Champagne : c’était boueux !

Hivernale de la Grande Champagne : c’était boueux !

Le Trail de la Grande Champagne vous connaissez ? Ça se passe en Charente, à Segonzac, au mois de juin et j’y ai déjà participé 2 fois ! Mais saviez-vous qu’il existe une version “hivernale” de ce trail ? Eh bien maintenant vous le savez !

Au choix : 15 ou 22 kilomètres au départ du Château de Bouteville, lieu de passage de la version estivale. Ah ! Et c’est en nocturne ! 🙂

Seul (ou presque) dans le noir

Nous étions 500 au pied du château pour le départ à 18h30. Décompte lumineux sur le mur, lance-flammes, grosse musique, il y avait de l’ambiance !

C’est ensuite un départ un peu montagnes russes avec les 5 premiers kilomètres qui sont un peu difficiles. Disons que ça réchauffe vite ! En même temps il ne faisait pas très froid. Cette “hivernale” était surtout grasse. Il faudra revenir pour profiter d’un paysage blanchit par le gel ou la neige… surtout que là, sous la pleine lune, ça aurait été magnifique.

Après ces premiers chemins, nous voici sur quelque chose de plus large, le peloton s’étire, chacun prend son rythme. C’est toujours très gras sous les pieds et il faut faire attention en permanence.

Mais l’ambiance nocturne est là ! Le calme s’installe, les étoiles deviennent bien visibles et, plus tard, la lune nous offre son plus beau lever.

Au kilomètre 8 c’est la bifurcartion, le moment de laisser les coureurs du 15km partir sur la droite et pour moi de continuer tout droit. Les bénévoles mettent l’ambiance en indiquant la route à suivre. On en retrouve d’autres tout aussi souriants en différents points du parcours.

De là, je croise encore moins de monde.

Je reconnais de temps en temps des passages empruntés sur mes 2 participations au Trail de la Grande Champagne version 52km.

Au fait ! Je ne vous ai pas encore dit à quel point le balisage était de qualité ! Comme sur les parcours diurnes en fait. Sauf que là, ça brille 😛

Et je ne vous ai pas encore dit que cette course était en autonomie. Pas de ravitaillement sur le parcours. En même temps, ça reste un format court pour lequel on est capable d’emmener le nécessaire. Un ravito aurait juste été sympa pour ajouter une petite pointe d’ambiance supplémentaire.

Sur la fin de parcours, ça grimpe de nouveau pas mal. On aperçoit le château au loin, le speaker se fait entendre mais on voit des points lumineux qui montent et qui descendent avant d’y arriver.

Une ultime ascenssion à l’aide d’une corde et il est temps de stopper le chrono.

Pas de lot finisher mais un repas chaud ! Parfait ! Il fait faim et les tiroirs sont suffisamment encombrés 🙂

Pour en savoir plus

L’Hivernale de la Grande Champagne et le Trail de la Grande Champagne sont organisés par l’association Aventures Running Segonzac et, il faut le dire, c’est vraiment bien organisé.

Si vous cherchez un trail à faire fin janvier ou fin juin, je vous laisse faire un tour sur le site officiel de ces événements : https://trailgrandechampagne.com

Et pour avoir un bon aperçu de cette Hivernale, regardez la vidéo ci-dessous.

Mon matériel pour l’Hivernale de la Grande Champagne

Il aurait fallu quelque chose de moins chaud pour le haut et les chaussures n’étaient pas forcement les plus adaptées à cette dose de boue.

Pour réaliser la vidéo, j’ai utilisé une Insta360 Ace Pro.

Revivez l’Hivernale de la Grande Champagne en vidéo

À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-15% sur les nouveauté : Code IRUN15







-10% sur les aventure : JR10

Pin It on Pinterest

Partager

Partagez cet article

Ce serait vilain de tout garder pour vous !