Sélectionner une page

2019, la dernière année ?

2019, la dernière année ?

Nous voilà de nouveau fin décembre, l’heure de fêter le 4ème anniversaire du blog et de taper le bilan de l’année écoulée. Un bilan 2019 qui sera peut être bien le dernier… Oui oui, tu as bien lu… Est-ce que ça va totalement virer au drame d’ici quelques lignes ? Un seul moyen de le savoir, commencer à lire 😛

Attention, beaucoup de transparence dans ce bilan. Je sais d’avance que ça ne plaira pas forcement, que ça fera peut être débat et tout, mais voilà, je n’ai rien à cacher et je pense qu’il faut dire les choses.

En 2019, toujours moins de dossards, toujours plus de bornes

Un titre de section qui fait bien sûr référence au bilan 2018 avec encore 4 dossards de moins accrochés cette année. 2019 aura été centrée principalement sur le trail avec ma participation à 10 courses. J’aurais pris 2 départs de parcours bitumés et bouclé 2 courses à obstacles pour le fun… enfin pour le fun mais pas que 🙂

Toutes ces courses ont été l’occasion de partager de super moments avec les copains et avec d’autres personnes rencontrées sur place ou sur les réseaux.

C’est clairement le trail qui m’attire le plus actuellement et surtout le long. À noter aussi que je n’ai pas réalisé de vidéo, voir même d’article pour chacune de ces courses. Allez, je te récapitule tout ça vite fait ci-dessous.

Les trails et ultras

  • Raidnight41 : De quoi bien démarrer l’année avec un parcours « à la carte » dont on décide la distance au fur et à mesure de l’avancée.
  • Trail des Pays de Monts : Encore une course partagée intégralement avec Elisa et un vent pas possible. C’était encore la reprise et c’était pas facile.
  • Trails des Grands Couteliers : Un superbe parcours, des ravitos généreux, une course qui, malheureusement, ne sera pas au calendrier 2020. Rendez-vous en 2021 peut être ?
  • Ecotrail de Paris : Après les conditions ultra grasses et froides de 2018, une édition ensoleillée pour une agréable balade de 80km. 
  • Trail des Châteaux de la Loire : Malgré un beau potentiel et un truc qui envoie sur le papier, c’est la grosse déception de l’année.
  • Angélus Trail : Des nouveautés sur le parcours, toujours de la saucisse grillée au ravito, une ambiance conviviale au possible avec 3 fois plus de participants, c’est vraiment à faire ! Même que je devrais y être de nouveau en 2020 🙂
  • Ultra Marin : Back to Hell ! Encore de grosses chaleurs mais encore une belle aventure qui permet d’apprécier la beauté du Golfe du Morbihan. J’y retournerais plus tard mais sans caméra je pense, juste pour moi.
  • MCC : Un premier pas dans l’univers UTMB grâce à Overstim.s. L’occasion de prendre un peu d’altitude et de retrouver la montagne. Ça fait du bien !
  • Trail des Châtaignes : Une superbe découverte à quelques pas de mon ancien chez moi. Le genre de course pas chère, pas prise de tête et où tu profites à fond.
  • Hivernale des Templiers – Astragale : Du cassage de cuisses sur fond des magnifiques paysages du Larzac et avec un goût de Roquefort dans la bouche. L’occasion de faire la connaissance de Math et Nico du site Le P’tit Trailer. Un super moment !

Les courses sur route

Point commun des 2 courses route faites cette année : elles sont parisiennes. Second point commun : j’étais exposant sur les village avant la course. Voilà, c’est surtout à cause de ce 2ème point commun que j’ai participé. Quitte à y aller pour bosser, autant se dégourdir les pattes ensuite 😆

Si pour la 1ère tu trouveras une vidéo, pour la seconde il faudra te contenter d’un article. Dans les 2 cas c’était couru à la cool, vraiment pour le fun. Faut dire qu’entre manque de sommeil et pattes raidies par le stand bah, ça sert à rien de forcer 😛

Les courses à obstacles

Ni article ni vidéo pour ces 2 courses à obstacles. Un type de course qui fût pourtant plus ou moins à l’origine du blog et de la chaîne Youtube. La bretonne, je m’occupe de leur page Facebook et j’aime toujours me balader par là. La picarde c’est mon petit défi perso de l’année.

Bonus : Les courses sans avoir couru

Il y a 3 autres évènements où j’étais présent en 2019 mais sans dossard. À la place j’avais mon appareil photo ou ma caméra et une accréditation presse. L’occasion de ramener quelques belles images 🙂

bilan 2019 blog c'est bien d'être bien running trail julien rabier

Strava il dit quoi ?

J’ai dit « Toujours plus de bornes » et c’est seulement vrai pour ce qui est de la course à pied en fait. En vélo j’en ai fait 2 fois moins. Pourquoi ? Eh bien déjà parce que depuis avril s’en était fini du velotaf car le trajet n’était plus à faire. Ensuite parce que je n’ai pas pu partir sur une virée bikepacking. Enfin, parce qu’avec la belle météo de cette fin 2019 j’ai moins roulé.

Du coup, sur mon profil Strava j’ai :

  • Course à pied : 2547,0 km
  • Vélo : 2707,4 km

Level up pour les vidéos

Depuis juin et l’Ultra Marin, j’ai investi dans une nouvelle caméra pour les courses : La DJI Osmo Action. Je pense qu’on est tous d’accord pour dire qu’elle me permet de proposer de meilleures images, plus belles et plus stables.

Aussi, je suis repassé sur un type de montage où j’intègre de la musique. Seul truc, pour trouver de bons morceaux et ne pas être emmerdé par les droits, ça coûte un peu de sous. Je me sers sur un site nommé Artlist.

Bref, avec tout ça, la vidéo d’une course m’occupe 2 à 6 jours environ mais je pense que le résultat est là 🙂

Une vidéo pour quelqu’un d’autre

Un peu plus haut tu as pu retrouver la vidéo du Run Archery de France que j’ai réalisé pour l’organisateur mais, avant ça, il y a eu Ça marche pour moi.

Ça marche pour moi est un film documentaire de 52 minutes retraçant la traversée de l’Inde à pied faite par William. Je n’avais jamais bossé sur un si gros projet vidéo et je n’ai pas beaucoup vu la lumière du jour au mois d’août 😆

C’était cool de voir le résultat sur grand écran lors du Festival du Film et du Livre d’Aventure de La Rochelle et d’autres dates sont déjà prévues !

Si ça t’intéresse, il te faut suivre la page Facebook qui va bien et je te remets la bande annonce ici même 😉

Sur les réseaux

Sans avoir trop creusé les stats, vous êtes 500 de plus à suivre la page Facebook C’est bien d’être bien et 2300 la chaîne Youtube. Toujours plus de monde ! Merci ! 🙂

Plus de monde également sur Instagram, réseau sur lequel tu auras remarqué un petit changement de nom du compte dont j’avais expliqué les raisons dans un article. Je reviens là dessus également un peu plus bas, enfin plutôt sur les changements qui auront sûrement lieu en 2020.

Au passage, le nombre de visites sur le blog a lui aussi bien augmenté depuis le mois d’avril, depuis que je rebosse dessus plus régulièrement quoi. Actuellement il y a 900 à 1200 visites par jour soit plus du double par rapport au début d’année ! 😀

Le Best Nine Insta

Comme tous les ans, il est possible de voir quelles ont été les 9 photos les plus appréciées sur Instagram. Voici le résultat.

bilan 2019 c'est bien d'être bien bestnine instagram

Au passage, un truc que je trouve dommage sur Insta, les photos genre selfies et compagnie ça fonctionne toujours bien mais les belles photos type paysage ou choses plus artistiques, tout le monde s’en fout 😆

Gros changements côté pro

Si tu me suis depuis un moment, tu sais sans doute que j’avais atterri sur La Rochelle pour un boulot. Le tout en parallèle du blog, de la chaîne Youtube et de ma société créée environ 1 mois avant le début du contrat. Une boite sur laquelle je ne bossais pas vraiment jusqu’à maintenant et qui me permettait surtout de passer les petits revenus de mes activités web autrement qu’au black. J’aime bien que les choses soit carrées et bien cadrées.

Depuis avril je n’ai plus cet emploi. Je ne m’étalerais pas là dessus, c’est une histoire longue et compliquée. Ça a un peu précipité les choses mais, d’un côté, ce n’est sans doute pas plus mal. Ne t’attend donc pas à me retrouver derrière un stand l’année prochaine là où tu avais l’habitude de me voir 😉

bilan 2019 blog c'est bien d'être bien running trail julien rabier

Il me faut donc maintenant développer ma société et faire en sorte qu’elle me fasse manger. Car oui, contrairement à ce que beaucoup pensent, faire des vidéos ne me rapporte pas des milliers mais seulement quelques dizaines d’euro. Idem pour le blog sur lequel ce sont surtout les liens d’affiliation qui génèrent un peu d’argent. Cela permet de financer actuellement son hébergement et un peu de matériel. Je suis loin de pouvoir me verser un salaire. Pour exemple, si le tout me rapporte 1000€ sur un mois (chose exceptionnelle), avec les charges, les impôts et compagnie, peut être que je pourrais avoir 300€ dans ma poche… Cela pour un boulot à temps plein et bien au delà des 35h hebdo qu’on connaît tous.

Difficile donc de prospecter et de s’occuper de plusieurs clients à côté de ça.

Je n’écris pas tout ça pour me plaindre mais simplement pour expliquer un minimum la réalité des choses. Je reviendrais sans doute là dessus dans une vidéo.

Pour que ça dure

J’ai choisi de continuer sur cette voie et je continuerai autant que possible mais, à un moment il faudra peut être prendre des décisions.

Je reçois de nombreux messages me disant que les vidéos sont top, que les tests sont utiles et complets tout ça tout ça mais, tu l’auras compris, créer ces contenus demande énormément de temps. Un temps qui doit être valorisé car « tout travail mérite salaire » et parce que sinon… bah… c’est impossible de continuer.

Bref, dans ce que tu peux faire pour m’aider :

  1. T’abonner aux différents comptes réseaux sociaux.
  2. Liker, commenter et partager les publications sur ces réseaux et sur le blog. C’est vraiment très important d’avoir de l’interaction pour le référencement, pour savoir que les contenus sont vus, pour les faire connaître…
  3. Mettre en favoris et utiliser les liens d’affiliation pour faire tes achats sur le web. Tu ne paieras pas plus cher mais j’aurais une petite commission.
  4. Contribuer financièrement sur Tipeee. Je sais que dès qu’on parle monnaie ça devient compliqué mais bon, on paye bien pour aller au ciné, voir un spectacle… ou même la redevance tv (enfin quand on a une tv), alors pourquoi ne pas payer pour voir des vidéos sur Youtube ? Cela peut être juste 1€ de temps en temps ou par mois.

Aussi, peut être que tu lis cet article et que tu n’aimes pas ma gueule ou que tu te dis « il fait ça juste pour la thune ». Chacun aura sa vision des choses et, je sais que par chez nous, c’est mal vu de vouloir vivre de ce que l’on aime sans rentrer dans le même moule que tout le monde. Juste, si tu ne veux pas m’aider moi, peut être aimes-tu le contenu de quelqu’un d’autre, alors tu peux l’aider lui avec à peu près les mêmes actions que celles indiquées au dessus.

Pour finir, je sais que beaucoup ne vont pas aimer voir que je vais nouer des partenariats avec des marques, faire des placements de produits et compagnie. Mais, à un moment, cela devient indispensable. Le tout étant que ça reste dans un cadre correct, avec des produits qui me conviennent et sans la contrainte de dire telle ou telle chose. En gros, si ça ne me plaît pas, je ne fais pas 😉

Et 2019 laisse place à 2020

Les choses étant dites, voyons voir ce qui va se passer en 2020 !

Côté sport, surtout côté courses, pour le moment une seule est au programme et ce, dès janvier : L’Ultra Trail d’Angkor 128km. Une course dont je devrais ramener de magnifiques images 🙂

Après ça, bah pour le moment encore rien de validé. Enfin, il y a de grandes chances que je retourne sur l’Angélus Trail au mois de mai.

Pour le reste… on verra. Tout dépendra des opportunités, du budget, du temps… Et, pour être totalement transparent, désormais quand on m’invite sur une course pour en faire une vidéo, je demande un défraiement et une petite participation pour le temps de présence et de montage. Encore une fois « tout travail mérite salaire » et mes vidéos permettent quand même aux organisateurs de faire découvrir leurs évènements.

bilan 2019 blog c'est bien d'être bien running trail julien rabier

J’ai toujours en tête mes idées de défis off comme : La Rochelle – Île d’Oléron en courant avec retour en bateau (plus ou moins 80km)  ou La Rochelle – Roscoff d’une traite en vélo (environ 650km). Je vais me pencher sérieusement sur la 2ème et peut être investir dans un nouveau vélo pour l’occasion 🙂

Et puis il y aura du tir à l’arc aussi, discipline que je pratique depuis déjà 20 ans !

Futures vidéos

Pour la chaîne Youtube, il y a différents types de vidéos que j’ai envie de lancer. Disons que ça pourrait s’apparenter à différentes émissions :

  • Le Sac à Bordel : Un nouveau jeu qui est en fait déjà lancé avec 2 éditions en décembre. Visiblement le concept plaît énormément et je pense bien en faire d’autres mais peu de participants partagent le jeu. Ce n’est pas obligatoire mais, on a rien sans rien et, encore une fois, pour que ça dure, il faut que ce soit visible 😉
  • C’est quoi ce truc : Qui sera abrégé CQCT. Des vidéos courtes expliquant des termes qu’on a tous entendu sans toujours savoir ce que c’est vraiment comme Électrolytes, Schmerber, Lumens…
  • Nom à définir : Une émission dans laquelle j’irais à la rencontre de différentes personnes pour découvrir leurs coins au travers d’un parcours suivi en courant, pédalant, marchant… J’ai ça en tête depuis plusieurs années mais les choses font que je n’ai pas pu m’y mettre.

J’ai encore d’autres idées mais voilà les principales.

Pour que ça se fasse, n’oublie pas que le premier soutien, le plus important que tu peux apporter est de t’abonner à la chaîne, de liker, de commenter et de partager les vidéos. Oui… je sais je suis un peu en mode repeat et forçage aujourd’hui 😆

Plus de séparation

En 2019, le compte Instagram a changé de nom. Au passage, un compte Instagram C’est bien d’être bien a été recréé, uniquement dédié à l’activité du blog. J’en avais déjà parlé mais, en 2020 c’est la chaîne Youtube qui va sûrement être renommée aussi.

Je fais cela en partie en vue d’une certaine logique par rapport à quelques projets que j’ai en tête.

Toujours dans ce sens, j’ai récemment réservé le nom de domaine https://julienrabier.fr pour regrouper mes activités purement pro et perso/pro. Aussi j’ai créé une page Facebook à mon nom. Principalement car je reçois de nombreuses demandes d’amis sur ce réseau et que je ne les accepte que très rarement.

Le Shop

Fin 2018, j’ai lancé Le Shop du blog. Une petite boutique en ligne sur laquelle je ne propose que des produits que j’ai testé, qui m’ont plu et que je sais de qualité. Malheureusement le succès n’est pas spécialement au rendez-vous et, même si ils sont maigres, les stocks me prennent de la place et ne sortent pas vite.

On m’a souvent dit que je n’avais pas assez de produits au catalogue. Mais, pourquoi avoir 150 références quand on ne propose que des choses quali ? C’est sûr, je propose des marques dont on entend peu parler. Des marques qui sont plus à faire du bon matos qu’à dépenser une fortune dans leur communication.

Bref ! La boutique reste en place mais je ne pense pas reprendre de stock ou ajouter de nouvelles choses. Sauf si je vois pour faire quelques stands sur des évènements 😉

2019, le dernier bilan ?

Et nous voilà à la fin de ce bilan, nous voilà au moment de lever le doute sur la petite inquiétude posée au début de celui-ci. Non ! Ce n’est pas la fin de C’est bien d’être bien mais, comme tu l’as compris, tout n’est pas rose et je vais procéder à encore quelques changements.

Pour le blog, j’ai principalement en tête de lui redonner sa dimension d’origine. Quelque chose de moins personnel, plus typé magazine. Sûrement l’occasion d’ouvrir ses pages à d’autres rédacteurs et rédactrices, principalement pour les tests. Je pense qu’il serait intéressant pour certains équipements d’avoir des avis différents. Aussi, je ne peux pas tester moi même de matériel dédié aux femmes et certains trucs ne m’intéressent pas. Également il y a une question de temps. Seul, je ne peux pas rédiger 15 articles par mois, ou alors je me contente de copier les communiqués de presse, de prendre les visuels des marques et d’ajouter un avis de 3 lignes sur un produit que j’ai à peine déballé… chose qui ne m’intéresse absolument pas.

bilan 2019 blog c'est bien d'être bien running trail julien rabier

Ce bilan 2019 sera donc probablement le dernier publié ici et écrit ainsi, de manière assez personnelle.

2020 va être une année charnière pour mes activités,  peut être même une année « Ça passe ou ça casse ».

Tu me diras ce que tu penses de tout ça, des changements prévus, des quelques projets dévoilés… Tu voudras peut être aussi réagir sur la partie « professionnelle ». Pour tout cela, l’espace commentaires ci-dessous est idéal 🙂

Et tiens, toi tu prévois quoi en 2020 ? Tu peux aussi partager ton programme au même endroit !

À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

2 Commentaires

  1. sophie

    Yep Juju, je voudrais que tu pousse un peu ton explication quant au « Quelque chose de moins personnel, plus typé magazine. Sûrement l’occasion d’ouvrir ses pages à d’autres rédacteurs et rédactrices, principalement pour les tests ». Parce qu’en fait dans l’idée quand je lis tes articles c’est TA PATTE qui m’intéresse, est ce que ça va pas trop « remodeler » le blog?. Bwef dis m’en plus.

    Réponse
    • Julien

      Hello Sophie,
      Je ne pense pas que ça change trop car je serais toujours derrière 😛
      Par exemple pour des articles sur du matos, je pense garder la rédaction de la présentation du produit mais délégué le test terrain. Celui-ci sera rédigé par une autre personne mais je repasserais dessus.
      Aussi je serais assez select sur les personnes avec qui je bosserais.

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Boutique en Ligne

Soutenir le Blog

Bons Plans

Un peu de lecture ?

fringilla Nullam odio id mi, porta. adipiscing

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article

Ce serait vilain de tout garder pour toi !