Select Page

Test du bidon Aptonia Double Use

Test du bidon Aptonia Double Use
Advertisement

Accessoire ô combien connu du sportif et particulièrement du cycliste, le bidon est la solution simple pour s’hydrater. Aptonia, la marque triathlon de Décathlon, a tout de même réussi à y apporter une belle innovation et nous dévoile son bidon Double Use dont j’ai fait un test express. Ouais, bah aussi innovant qu’il soit, ça reste un bidon alors pas besoin de passer 150 heures à l’essayer 😛

Bidon Aptonia Double Use | À quoi ça sert ?

Ce bidon, je l’ai aperçu pour la première fois il y a 2 ans lors d’une journée presse Décathlon et depuis je m’inquiétais de ne jamais le voir débarquer. C’est que son concept m’avait pas mal intéressé ! Mais justement, qu’est ce qu’il a de particulier ?

test bidon aptonia double use running trail vélo c'est bien d'être bien

Eh bien, comme son nom « Double Use » l’indique, il permet 2 utilisations : boire de l’eau ou une boisson d’effort. Bon, dit comme ça, n’importe quel bidon peut le faire en fonction de que l’on y met… Sauf que là il est possible de faire les 2 en même temps ! Enfin avec le même bidon quoi.

Bidon Aptonia Double Use | Comment ça marche ?

À première vue, ils ont croisé un bidon classique avec un vaisseau spatial et c’est sur le bouchon que l’on trouvera des choses intéressantes. Sur le côté de celui-ci on remarque tout d’abord les 3 niveaux de boisson d’effort possibles. Il suffit de faire tourner la partie gris clair pour sélectionner l’intensité désirée.

test bidon aptonia double use running trail vélo c'est bien d'être bien

Comme pour tout bouchon du genre, on y trouve bien sûr une tétine. À la base de cette dernière, il y a un interrupteur permettant de verrouiller ou non le bidon. Pratique pour éviter les fuites lorsqu’il est rangé au fond d’un sac par exemple. En position « on », la tétine sort et c’est le mode boisson d’effort. En tirant dessus, on passe en mode eau et cela est indiqué par une bande blanche.

test bidon aptonia double use running trail vélo c'est bien d'être bien

Ça c’est pour la partie « mécanique » et il va falloir commencer à causer de cette fameuse boisson d’effort. Habituellement c’est sous forme de poudre à diluer qu’on la trouve. Ici il s’agira plutôt d’un sirop présenté dans des dosettes souples à visser à l’intérieur du bouchon.

test bidon aptonia double use running trail vélo c'est bien d'être bien

Bidon Aptonia Double Use | Les dosettes

Rien de spécial de ce côté là, ce sont de mini-flasques fermées par un bouchon à visser et contenant la boisson isotonique.

En fonction de la durée de l’effort, il existe 2 types de dosettes et les goûts qui y sont associés :

  • ISO pour les efforts de 1 à 3h ou d’intensité modérée – Orange et Fruits Rouges
  • ISO+ pour les efforts de plus de 3h ou d’intensité élevée – Citron et Fruits Rouges

Pour faire simple, dans la version ISO+ ils ont rajouté des sels minéraux et des antioxydants. 2 parfums par type, si ils ne te tentent pas, t’es mal ! J’aurais bien aimé de la menthe moi 🙁

test bidon aptonia double use running trail vélo c'est bien d'être bien

Aussi, je pense important de rappeler ce qu’est une boisson isotonique parce que toutes les boissons d’effort ne le sont pas. En gros, une boisson d’effort isotonique a la même pression osmotique que le plasma sanguin ce qui favorise l’hydratation et l’apport d’énergie. Le corps absorbera plus rapidement et plus efficacement le contenu de la boisson quoi.

Sinon, elles sont dites « non rechargeables » mais, si tu veux y mette un sirop par exemple, je pense que ça passe bien. Du coup ça fait aussi pas mal de déchets en plus.

Bidon Aptonia Double Use | Un système déjà vu

Je fais un petit aparté dans cet article parce que ce système de mélangeur avec dosette je l’avais déjà vu ailleurs. Oxsitis l’avait intégré à ses poches à eau, notamment sur le sac Hydragon ACE 17. J’avais trouvé l’idée pas mauvaise mais ils ont abandonné le truc depuis. Leurs produits ne convenaient pas à tous ? Moi en tous cas j’avais bien aimé le miel 🙂 La marque n’était pas encore assez connue ? Étaient-ils trop en avance à l’époque ? Va savoir ! Reste à voir ce que donnera Aptonia dans le futur.

Bidon Aptonia Double Use | En pratique

Pour tester ce joli bidon j’ai effectué une sortie vélo de 3h. Oui une seule ! Je t’ai dit que j’avais fait un test express non ?

J’ai alors choisi la dosette citron qui est en fait la seule dont le goût m’inspirait. Ne me restait qu’à la visser sous le bouchon. Là, je me suis quand même posé une petite question. Les dosettes sont elles propres ? Bah oui, entre la production, la mise en boite et compagnie, n’y a t’il pas quelques merdes à la surface ? Bref ça ne coûte rien de laver un peu la chose avant de la mettre à baigner dans la flotte que tu vas ingurgiter.

test bidon aptonia double use running trail vélo c'est bien d'être bien

Le bidon est rempli, tout est prêt ! Bon, ils annoncent sur la paperasse un gain de temps de 15 minutes pour préparer sa boisson… mouais faut pas déconner non plus, je ne connais personne qui met 15 minutes pour mélanger ses 3 dosettes de poudre…

Durant la sortie

Je prends soin de déverrouiller la tétine avant d’installer le Double Use dans le porte-bidon. Pas de souci de ce côté là, ça rentre et ça sort parfaitement bien.

Après quelques minutes, je tente une première gorgée avec l’intensité réglée sur 1. C’est pas mauvais et l’eau est encore fraîche, ça passe bien 🙂 J’enchaîne sur une rasade d’eau seule et, sur le début, il y a un léger goût citron. Normal j’ai envie de dire, il reste des gouttes dans le mélangeur et la tétine. Néanmoins le système est simple et efficace pour passer de l’un à l’autre.

test bidon aptonia double use running trail vélo c'est bien d'être bien

Le réglage de l’intensité n’est pas évident en roulant et il vaudra mieux le faire avant de partir ou au cours d’une pause. En 2, on sent que la concentration de boisson iso augmente et en 3 c’est carrément trop sucré pour moi. J’avais presque l’impression de ne boire que du sirop. Retour sur 1 pour le reste de la sortie.

Au bout d’un moment je saturais quand même de cette boisson. C’est peut être dû au fait que l’eau se réchauffait mais je trouvais le tout trop sucré. Faut dire que depuis que j’ai arrêté la clope et le sucre dans le café j’ai un peu de mal de ce côté là…

test bidon aptonia double use running trail vélo c'est bien d'être bien

L’efficacité de la boisson n’est pas toujours facile à évaluer mais je dois avouer qu’après un démarrage difficile j’ai pété la forme pendant une grosse heure et demie. Pour les dernières 60 minutes c’était un peu moins la fête et j’étais surtout un peu desséché… Il faisait bien chaud et j’aurais dû boire plus !

Après la sortie

Au retour je constate que la dosette est loin d’être vide. Après quelques lectures, j’apprends qu’on peut la conserver environ 1 semaine au frigo et à condition d’avoir gardé le bouchon… chose que je n’ai bien entendu pas faite sur ce premier essai…

Aptonia indique qu’une dosette équivaut à 1 bidon de 550ml avec l’intensité réglée sur 3. Curieux, j’ai sorti la balance. Une dosette neuve pèse 60g et celle que j’ai fait maigrir, 32g. Bref, en fonction de la concentration choisie et de sa consommation, il est possible de faire de 1 à 3 sorties sur une même dosette.

Parfois, avec les boissons d’effort, on se retrouve avec un bidon teinté ainsi qu’une odeur et un arrière goût persistants. Avec le Double Use, rien ! Eh oui, la cuve n’a contenu que de l’eau et seul le bouchon aura été en contact avec le produit. Un coup d’eau tiède là dedans et c’est propre 🙂

Cette fois c’est une économie de 3 litres d’eau qui est indiquée et j’ai envie de dire que c’est pas tout à fait faux 😉

Bidon Aptonia Double Use | Plein d’avantages

Ce bidon Double Use est vraiment une belle surprise qui offre plusieurs avantages. La préparation est simple et rapide et le nettoyage l’est tout autant. Il n’est plus nécessaire de préparer 2 bidons, 1 seul suffit pour avoir à la fois sa boisson d’effort et son eau.

Un autre truc pratique, si pendant une sortie il est nécessaire de recharger en flotte, on ne se pose pas la question de savoir si on va trop diluer sa boisson, si il faut remettre de la poudre… On remplit, et c’est tout ! Si on manque de produit, il suffit de remettre une dosette neuve qui, pour le coup, est facile à transporter.

Je dirais également que c’est économique. Le bidon en lui même n’est pas trop cher : 7€ en version 550ml comme le mien et 8,50€ pour le 700ml. Les dosettes de 43ml en pack de 6 coûtent 5€ pour les ISO et 6€ pour les ISO+. Sans faire spécialement le calcul, je pense qu’on est sur des prix de boissons énergétiques normaux mais ici, pas de gaspillage. En fin de sortie, on jette l’eau mais on peut conserver le produit ce qui n’est pas le cas avec des préparations en poudre.

test bidon aptonia double use running trail vélo c'est bien d'être bien

Par contre, pour ceux qui font la chasse au moindre gramme de trop à porter, bah là ça en fait une bonne cinquantaine de plus pour le bidon vide.

Voilà, je trouve ça pas mal du tout ! C’est vraiment pratique pour qui veut embarquer simplement sa boisson d’effort. Là j’ai testé en vélo mais ça ira aussi pour courir hein. Le bidon rentre dans un sac de trail par exemple.

Reste que n’étant pas trop « fruits » les parfums proposés ne m’attirent pas. Peut-être aura t’on d’autres choix dans un futur plus ou moins proches ? Peut-être même un truc à peine sucré ? Le Double Use n’en est qu’au début de sa carrière et nul doute que Décathlon saura encore nous surprendre 😉

À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

2 Commentaires

  1. Lui

    J’aime bien l’idée, moi qui suis incapable de refaire un réappro de mes gourdes par autre chose que de l’eau plate ou du mélange coca/eau sur une course…au bout de 4/5h tu vois la différence…

    Réponse
  2. Pascal3651

    Merci pour le test, J’en ai acheté un récemment, j’ai profité d’une offre à 11 € (de mémoire) comprenant le bidon (le grand) et six dosettes ISO goût orange. Il me reste plusqu’à essayer

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

eleifend felis quis, Praesent non ipsum dolor. dapibus ut libero
Partager

Partage cet article

Ce serait vilain de tout garder pour toi !