Sélectionner une page

Comment réparer ses chaussures de running et trail ?

Comment réparer ses chaussures de running et trail ?

Nos chaussures de running ou de trail sont de plus en plus techniques, légères ou même chères mais n’en sont pas plus résistantes, au contraire même. Quoi de plus rageant que de voir déjà apparaître des trous dans le mesh après à peine 300km ? Ça m’est arrivé, j’ai trouvé une solution et je vous la livre maintenant.

La colle magique pour réparer les chaussures

J’ai une paire de Xodus 5 de Saucony, de très bonnes chaussures de trail mais qui ne sont pas connues pour la robustesse de leur mesh. Après environ 200km, j’ai pu constater un trou sur le côté extérieur de la chaussure droite, au niveau du petit orteil. Bon, ok, entre trail, canyoning et La 14-18 en version bargeot elles ont pris cher, mais quand même… 200km quoi…

Bref ! Comme je comptais les utiliser lors de la semaine rando/test sur Annecy il me fallait les réparer. Après quelques recherches, j’ai découvert la colle Seam Grip de la marque MC NETT. Elle est destinée à réparer les déchirures ou étanchéifier les coutures sur tout type de textile. L’avantage est que l’opération ne nécessite pas l’ajout d’une pièce et que, une fois sec, ça reste souple.

Ce truc est juste GÉNIAL et m’a évité d’avoir à acheter une nouvelle paire ou de me retrouver avec les orteils qui finissent par passer à travers.

Réparer ses chaussures avec le Seam Grip

La colle est prête à l’emploi et présentée dans un tube. Ce dernier est fourni avec un applicateur sous forme de pinceau que je n’ai pas utilisé. Je pense qu’il n’est pas adapté à de petits travaux comme la réparation de chaussures mais plutôt à la remise en état de toiles de tente comme montré sur le packaging. De plus, si vous l’utilisez, je pense qu’il faudra bien le nettoyer pour s’en resservir ensuite.

Du coup, pour appliquer le Seam Grip j’utilise une simple touillette à café en bois. N’importe quel outil plat du même genre faisant très bien l’affaire.

Procédure d’application

  1. Nettoyage : un petit coup de brosse ou même un lavage plus conséquent si besoin.
  2. Préparation (pas toujours nécessaire) : si le trou est déjà bien formé, je suis d’avis que coller un morceau de sparadrap à l’intérieur est une bonne idée. Cela permet de maintenir le mesh et d’éviter que de la colle ne coule dans la chaussure. Vous pouvez aussi utiliser les espèces de cales qui sont parfois installées dans les chaussures pour qu’elles conservent leur forme afin de « bourrer » l’avant de la chaussure pour bien mettre le mesh en place. À défaut, vous pouvez utiliser du papier journal par exemple.
  3. Collage : déposer une généreuse goutte de colle et à l’étaler sur la zone malade. Pour info, elle est assez épaisse et n’ira pas se répandre partout d’elle même.
  4. Séchage : laisser sécher une douzaine d’heures comme indiqué dans le mode d’emploi. N’hésitez pas à réaliser cette opération et à faire le séchage près d’une fenêtre ouverte parce que, mine de rien, les vapeurs attaquent !

Après ces quelques heures de repos, vos pompes sont prêtes à repartir pour un tour. Bien que l’on sente une légère rigidification de la zone traitée, celle-ci reste souple.

Depuis mes premiers essais les réparations ont tenu bon. C’est vraiment efficace et ça donne une nouvelle jeunesse à nos chères godasses.

Une bonne idée est aussi d’en appliquer une petite couche préventive sur certaines zones d’usure. Par exemple, j’ai traité la chaussure gauche là ou la droite avait défailli.

Alors oui ! Ça va laisser des traces mais est-ce vraiment important ? On ne parle pas de réparer ses pompes pour un défilé de mode mais bien pour aller courir 😉

 

Trouver du Seamgrip et le conserver

On arrive parfois à en trouver en magasins spécialisés mais, attention, ils n’en mettent pas forcement en rayon toute l’année ! Souvent juste pour la période printemps/été. Le plus facile est de s’en procurer sur internet, par exemple sur Amazon. C’est d’ailleurs là que je l’ai trouvé au meilleur prix.

Avec un prix de plus ou moins 10€ le tube de 28g, il y a certes de quoi en réparer des pompes, mais le tout est pouvoir conserver la colle. De ce que j’avais pu lire sur internet elle se garde très mal et, en gros, c’était presque à usage unique. Après lecture de la notice il s’avère qu’il est possible de la stocker au congélateur dans une pochette plastique.

Perso j’ai remis le tube dans son emballage et, après 4 mois de stockage à l’heure où j’écris ces lignes et déjà 2 décongélations, le produit est toujours aussi efficace. Le tout est de bien nettoyer le filetage avant de reboucher.

C’est donc un très bon investissement et qui vous rendra service sur du long terme. En plus, vous pourrez vous en servir pour réparer d’autres choses. J’ai déjà fait le test sur un sac à dos et ça fonctionne à merveille.

J’espère que cet article vous sera utile pour réduire votre budget chaussures annuel même si, bien entendu, une usure si prématurée est souvent anormale et qu’il ne faut pas hésiter à faire jouer la garantie. Si vous avez des questions ou d’autres astuces n’hésitez pas à les laisser en commentaire.

Acheter du Seam Grip

Edit : de 250 à 1000km grâce au Seamgrip

Me revoilà 2 ans plus tard pour partager une petite expérience de plus avec le Seamgrip. J’ai eu 2 paires de Altra Duo. Des chaussures que j’aime bien mais qui sont tout de même assez fragiles. Dans les 2 cas, le mesh à commencer à se déchirer après 200 ou 250km.

Eh bien ! En recollant les zones abîmées, j’ai pu pousser chacune de ces paires à environ 1000km ! Clairement elles avaient pas mal de cicatrices mais ça a vraiment prolongé leur durée de vie 🙂

Cette astuce en vidéo !



À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

On en cause ?

15 Commentaires

  1. Clairaz Adrien

    Je repars sur une saison 2020 avec des chaussures comme neuves grâce à ce tuto 🙂 ! Merci beaucoup à toi et bonne continuation

    Réponse
    • Julien

      Yeah impeccable ! Et une paire qui n’aura pas besoin d’être remplacée de suite 🙂

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Boutique en Ligne

Soutenir le Blog

Bons plans



À voir et à lire

Trouver un logement

Booking.com
ultricies dolor. sed mattis venenatis, vulputate, quis, nunc eget tempus Aliquam efficitur.

VOUS EN VOULEZ PLUS ?

Inscrivez-vous à la newsletter C'est bien d'être bien pour recevoir régulièrement directement dans votre boite mail l'actu du blog, des conseils, quelques bons plans... Idéal pour avoir un aperçu des nouvelles parutions sans devoir passer tous les jours sur le blog !

Rendez-vous vite dans votre boite mail pour finaliser pour inscription.

Pin It on Pinterest

Partager

Partagez cet article

Ce serait vilain de tout garder pour vous !