Select Page

Test casque Bluetooth SC12 de Play2Run

Test casque Bluetooth SC12 de Play2Run

Courir en musique ou non est un grand débat dans lequel nous ne plongerons pas aujourd’hui mais ceux qui sont pour se retrouvent confrontés au choix des écouteurs. Il existe multitude de modèles, avec ou sans fil, résistants ou non à la sueur… Aujourd’hui je vais vous parler du casque bluetooth SC12 de la marque Play2Run qui est particulièrement adapté à un usage sportif.ecouteurs bluetooth play2run sc12

Caractéristiques

Sans trop rentrer dans les détails voici les caractéristiques principales de ce SC12 :

  • Bluetooth – distance de communication jusqu’à 10 mètres
  • Fonction kit main libres
  • Autonomie de 14 heures en lecture musique, 12 heures en utilisant la voix et 150 heures en veille
  • IPX6 – résistant à la pluie et à la sueur (pas de soucis de ce côté là, je le dis de suite car n’en reparlerais pas plus tard… oui c’est comme ça)
  • Niveau de sortie de 100dB maximum
  • Poids de 24 grammes

Dans la boite

ecouteurs bluetooth play2run sc12Juste avant de parler du contenu je voudrais faire une rapide parenthèse sur la boite elle même. Sur une de ses tranches sont présents des pictogrammes des différents sports auxquels est adapté l’usage de ces écouteurs, on y retrouve bien sûr la course à pied mais aussi des choses plus exotiques comme le deltaplane et surtout on apprend que vous pouvez vous en servir si vous êtes un super héros, j’ai trouvé ça vraiment fun.

Une fois ouverte, on y trouve tout d’abord le mode d’emploi que j’ai trouvé très bien foutu. C’est un petit livret qui est bien plus pratique que le plan de Paris qu’on peut trouver avec certains produits. Les informations sont claires et bien présentées.

ecouteurs bluetooth play2run sc12 ecouteurs bluetooth play2run sc12

Ensuite nous avons l’étui de protection, car oui le SC12 est fourni avec son étui et c’est un très bon point. Celui ci ressemble aux pochettes pour CD comme on avait il y a quelques années, vous savez celles où on pouvait loger une vingtaine de galettes. Il est semi rigide afin de bien protéger son contenu et dispose d’un petit mousqueton et d’un passant pour ceinture, bon là j’avoue ne pas trop comprendre quel est l’intérêt de ce dernier élément m’enfin bon passons.

ecouteurs bluetooth play2run sc12 ecouteurs bluetooth play2run sc12

À l’intérieur on y trouve bien sûr le fameux dispositif audio ainsi que ses accessoires, à savoir un cordon USB ainsi qu’une petite pochette contenant 2 paires d’embouts supplémentaires de tailles différentes et un petit cache pour le connecteur de charge (utile si vous n’utilisez pas le micro).

ecouteurs bluetooth play2run sc12 ecouteurs bluetooth play2run sc12

A quoi ça ressemble

Le SC12 est composé de 2 écouteurs, ouais c’est mieux étant donné qu’on a 2 oreilles, montés sur une sorte de serre-tête plastique relativement flexible à l’intérieur duquel passe le fil reliant le tout.

Chaque écouteur peut être réglé indépendamment, en étant avancé ou reculé et incliné. A noter que dans le temps je pense que l’articulation prendra du jeu mais il suffira d’un petit coup de tournevis cruciforme pour resserrer le tout.

ecouteurs bluetooth play2run sc12 ecouteurs bluetooth play2run sc12

Sur l’écouteur droit nous retrouvons les boutons de commande, à savoir sur le dessus le réglage du volume, sur le dessous la sélection des pistes et sur le côté le bouton qui permet d’allumer l’appareil, de lancer ou de mettre en pause la musique et de répondre aux appels. Puis on remarque le micro qui dépasse sur l’avant, celui ci se retire pour laisser apparaître le connecteur de charge qui étant bien enfoncé et d’un format pas super standard vous fera prendre bien soin du câble fourni.

ecouteurs bluetooth play2run sc12

Mise en route… et en place

Après avoir chargé le bestiau il est temps de l’allumer, enfin tout d’abord de le synchroniser avec votre smartphone par exemple. Pour cela il suffit de suivre les indications du mode d’emploi (ou pas… puisque c’est souvent la même chose d’un appareil à l’autre) et la synchro se fait sans aucun souci.

Reste à l’installer sur sa tête et là rien de compliqué, un écouteur dans chaque oreille et le serre-tête à l’arrière du crâne. Il faudra ensuite choisir parmi les 3 tailles d’embouts celle qui vous convient le mieux et régler la position des écouteurs pour que le tout soit confortable.

ecouteurs bluetooth play2run sc12 ecouteurs bluetooth play2run sc12

Là on remarque tout de suite que les bruits extérieurs sont pas mal atténués, il s’agit bien d’écouteurs intra-auriculaires, ce dont je ne suis pas grand fan mais ça ne regarde que moi.

Un fois bien en place, c’est léger, on ne ressent pas son faible poids et si on y laisse le micro on aura juste un look de standardiste mais c’est pas bien grave.
Attention toutefois pour les porteur de lunettes, le serre-tête passant au dessus des oreilles ça ne sera peut être pas super pratique.

Et c’est parti

Maintenant qu’il est synchronisé et réglé en position il n’y a plus qu’à sortir courir. Allumage via le gros bouton (oui on va dire qu’on l’avait éteint après la synchro) et là on peut entendre une voix dire « Power On », on lance la musique et c’est parti.

Je ne suis pas expert en la matière mais je trouve que le son est bon, pas de grésillements ou de coupures.
Petit reproche à faire, qui est peut être dû à mes oreilles et pas aux écouteurs, j’y ressent les chocs avec le sol, est ce qu’il me faudrait une taille d’embout encore légèrement supérieure ? Bonne question mais au final ça s’oublie plutôt vite.

Attention par contre si vous courrez en ville, comme dit précédemment il atténue pas mal les bruits extérieurs donc vous n’entendrez pas forcement bien les automobilistes qui seraient sortis pour bouffer du runner au petit dej.

Au niveau de l’utilisation des boutons, je les ai trouvés un peu raides et additionné au fait qu’ils ne soient pas grands, en course il n’est pas toujours évident d’appuyer dessus, surtout pour les changements de piste.
Le bouton multifonction reste le plus accessible mais attention à ne pas appuyer trop fort dessus sans maintenir l’écouteur sous peine d’enfoncer celui-ci de manière désagréable au fond de votre oreille.

Si vous utilisez une appli de running sur votre smartphone, les infos qu’elle donne que ce soit sur la distance, la vitesse ou les encouragements de vos amis seront retransmises sans souci.

En y laissant le micro vous pourrez l’utiliser en tant que kit main libre (pas en voiture hun, c’est interdit). Alors oui j’en entends déjà dire que quand ils courent ils veulent être tranquilles mais bon c’est toujours pratique et ça fonctionne bien. Une sonnerie vous indiquera un appel et vous n’aurez qu’à appuyer une fois sur le bouton central pour décrocher ou deux fois pour le rejeter.
Lors de la communication le son est bon et votre interlocuteur vous entendra bien, même en course, bon vous aurez juste l’air bizarre aux yeux des autres qui vous verront en plein effort, essoufflé, tenir une conversation…seul…
Vous aurez aussi accès aux commandes vocales de votre téléphone si celui ci en dispose.

Autonomie

Annoncé pour 14 heures en utilisation musicale, ce qui est vraiment intéressant, ce SC12 promet donc d’être endurant mais qu’en est il de la réalité.

J’ai donc lancé une musique en boucle avec le volume réglé au milieu de sa plage d’utilisation. Test démarré le matin à 10h et il faisait encore du bruit à minuit, les 14 heures étaient passées et j’avais envie de dormir donc je lui ai laissé quelques heures de repos pour le rallumer le lendemain où il aura tenu encore presque 1 heure.

Autonomie annoncée validée sans souci.

Et pour conclure

Un son de bonne qualité, facile d’utilisation, confortable à porter et doté d’une grosse autonomie font que Play2Run nous livre donc ici pour un prix de 79 euro soit dans la moyenne pour ce genre d’accessoire, un SC12 convaincant dont la connectivité Bluetooth permet de se débarrasser des câbles.

Seraient éventuellement à revoir les boutons qui pourraient être plus souples à l’usage pour en faciliter la réponse et pourquoi pas passer le format du connecteur de charge en micro usb afin de ne pas trop se soucier d’abîmer ou de perdre le câble fourni.

Dispo ici.

Test à voir aussi en vidéo :



À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

1 Commentaire

  1. ze running marmotte

    coucou j’ai moi même la version non Bluetooth de ce casque (jen parle vite fait sur mon blog) et j’en suis satisfaite . C’est tout léger tu l’oublies , parfait.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Boutique en Ligne

Bons Plans

ut Praesent dictum efficitur. Lorem ut libero in suscipit

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article

Ce serait vilain de tout garder pour toi !