Sélectionner une page

Peak Design Travel Backpack, le Sac à Dos Ultime ?

Peak Design Travel Backpack, le Sac à Dos Ultime ?

Le Peak Design Travel Backpack est-il le sac à dos idéal ? Peut être ! Mais déjà faut-il répondre à la question : sac à dos pour qui ? Nous avons là quelque chose qui a été conçu en particulier pour des photographes ou vidéastes partant en déplacement sur plusieurs jours… Oui, le bazar s’appelle « Travel » donc tu te doutais bien que ce n’était pas juste pour aller faire tes courses au supermarché du coin hein… Bref, après 6 mois d’utilisation, il est temps de te livrer mes impressions !

Si tu veux zapper la longue introduction qui suit, tu peux cliquer là pour accéder directement au début du test 😉

Un mot rapide sur Peak Design

Peak Design est une marque américaine proposant du matos crée par des photographes pour des photographes. Leurs produits sont du genre pratiques, solides, astucieux et, du coup… pas forcement donnés 😆

Mais, de ce que j’ai pu avoir en main, c’est à dire la sangle Slide Lite avec laquelle j’ai découvert la marque et que j’ai installé sur mon Lumix GX9 ainsi que ce Travel Backpack, c’est du haut de gamme, du durable et tu en as pour ton fric.

Si je ne dis pas de connerie, leur premier produit a été le Capture. Un système de fixation qui permet d’accrocher facilement et de manière sécurisée un appareil photo à sa ceinture, une bretelle de sac à dos… Je l’ai repéré sur le net depuis longtemps mais ne l’ai jamais vu de près à ce jour.

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Ils ont aussi réussi à faire en sorte que leurs produits fonctionnent ensemble. Par exemple, les attaches rapides de la sangle peuvent s’installer sur les « Packing Tools » du sac à dos pour pouvoir les porter en bandoulière. On revoit ça plus tard 😉

Dernier truc sur leurs produits, ils sont garantis à vie. Et maintenant tu vas peut être me demander combien j’ai été payé pour parler en bien de cette marque ? Eh bien que dalle ! J’avais acheté la sangle puis, pour le sac, j’ai pris contact avec la marque pour étudier les possibilités de test. Il s’agit donc d’un essai presse mais cela ne m’empêchera bien sûr pas d’être objectif dans ces lignes comme je le suis d’habitude.

Pourquoi j’ai voulu ce sac à dos ?

Oui oui, t’inquiètes ! On va y arriver dans le vif du sujet mais je pense qu’il me faut expliquer rapidement les raisons qui m’ont poussé à faire l’essai de ce Travel Backpack.

Pour moi, un sac à dos, c’est pas loin d’être ton meilleur ami. C’est le truc qui doit pouvoir te suivre partout sans te lâcher. Donc tu n’es pas censé en avoir 40…

En ce qui me concerne je suis blogueur, je fais des photos, je fais des vidéos, je me déplace souvent sur des courses pour y participer et, à l’époque, j’allais bosser en vélo. Quand je bouge loin, c’est de moins en moins en voiture donc ça m’emmerde d’avoir plusieurs bagages. Aussi je trimballe toujours un paquet de bordel donc il me faut un minimum de place.

Jusque là, la meilleure option que j’avais trouvé était un sac de rando… enfin même plusieurs parce que j’en ai de tailles différentes…Bien sûr il est impossible de trouver un sac allant du simple au double en terme de capacité mais on peut déjà chercher quelque chose qui fonctionne au quotidien et en déplacement.

Pour le matos sensible j’avais bien essayé les sacs à dos dédiés photo à une époque mais je n’ai jamais accroché. Pourquoi ? Eh bien parce qu’à part du matos photo on ne pouvait pas y mettre grand chose. Ça ne collait pas du tout à mon utilisation.

En résumé, il me faut un sac qui soit : spacieux, modulable, pratique, solide, un minimum résistant à l’eau sans devoir lui mettre une housse de pluie, sécurisant pour le matériel et confortable à porter.

Après de longues recherches, sur le papier ce Travel Backpack se trouvait être le candidat idéal. Mais alors, qu’en est-il sur le terrain ?

Le test du Peak Design Travel Backpack

Ce sac est tellement complet qu’il y a énormément de choses à dire dessus. Je ne vais pas te recoller sa fiche technique, il y a le site de la marque ou les sites marchands pour ça, mais te le décrire dans des sections « thématiques ».

Un sac, 3 capacités

Avec une capacité allant jusqu’à 45L, il y a de quoi en mettre des choses dans ce Travel Backpack. Mais nous n’avons pas forcement besoin de tant d’espace en permanence. Du coup, il est possible de faire varier sa capacité.

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

De base il fait 35L. Dans cette configuration il passe en bagage cabine et pourra donc te suivre en avion sans finir en soute 🙂

Un système avec 2 boutons pression en haut permet de « l’aplatir » un peu et de le réduire à 30L. Ce système est pratique mais, parfois, en prenant le sac par une poignée ou en le mettant sur le dos, l’une des pressions saute. Faut vraiment rester modeste sur le chargement pour que ça tienne bien. Ce point est donc perfectible.

Pour profiter de son plus grand volume, il suffit de dézipper les 2 fermetures de part et d’autre de la poche frontale.

Si besoin, à l’intérieur, le panneau faisant la séparation entre les compartiments avant et arrière peut se détacher pour n’avoir plus qu’un seul grand espace. À noter qu’il ne se détache pas totalement, il reste accroché en bas. J’ai envie de dire que ce n’est pas plus mal pour éviter le perdre. Comme il est souple, avec les poches vides, il suffira de le plier ou de le rouler proprement au fond 😉

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Très robuste

Rien qu’à le prendre en main, à passer les doigts à sa surface, on sent que ce Travel Backpack c’est du sérieux ! L’extérieur est fait d’un solide nylon 400D issu de matières recyclées et traité pour être déperlant.

Pour info, le « D » est pour « denier ». C’est une unité de mesure qui indique le poids d’un fil pour une section de 9000m. Ici c’est donc 400g pour 9000m de nylon. En général, plus chiffre est haut, plus c’est costaud. Mais, à valeur égale, des matériaux différents n’auront pas forcement la même résistance. Aussi la technique de tressage joue son rôle dans la solidité finale. Bref, fin de cette pause info 😉

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

En dessous, un matériau un peu plus plastique histoire que l’on ait pas à s’inquiéter quand on pose le sac sur un sol humide par exemple.

Pour les fermetures, on sent aussi que c’est du solide. Elle sont grosses et waterproof. Enfin celles qui donnent sur des poches du moins. Les 2 qui permettent d’étendre la capacité du sac sont standard.

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Les différentes sangles font penser à de la ceinture de sécurité de bagnole. Concernant les boucles de réglages ou d’accroche, pas de plastique, tout est en métal. Il n’y a d’ailleurs pas de boucles rapides, ce sont des sortes de crochets.

À l’intérieur tous les matériaux utilisés, que ce soit pour le revêtement, les filets des poches… inspirent également confiance.

Les finitions sont très bonnes et, vraiment, l’impression générale est excellente ! 😀

Tu constateras sur les photos qu’il est parfois un peu sale mais, autrement, il est comme neuf après ces quelques mois d’utilisation intensive. Enfin… il y a juste un peu de peinture qui a giclée sur les boucles ou curseurs de fermetures éclair… Que dalle quoi.

Résistant à l’eau

Je profite de cette partie pour aborder tout de suite sa capacité à résister aux averses. C’est dans mon utilisation velotaf que j’aurais surtout vérifié cela en prenant une grosse saucée sur le retour.

Si l’intérieur est resté plutôt sec, j’ai quand même constaté que de l’humidité s’infiltrait au niveau des coutures.

Il fera parfaitement face à une bonne averse mais, pour de longues heures à marcher sous la pluie, il faudra prévoir de lui mettre une housse imperméable. Peak Design en propose une mais celle de Decathlon devrait très bien faire le job aussi 😉

Des poches en veux-tu en voilà !

Tu aimes pouvoir mettre tes affaires en bordel tout en en organisant une partie ? Tu aimes pouvoir accéder facilement et rapidement à certaines choses ? Pour tout ça, le Travel Backpack est bien pensé !

On commence bien sûr avec le compartiment principal. Accessible en dézippant le panneau arrière qui offre une ouverture totale. C’est idéal pour charger tes fringues ou du matos photo comme on le verra plus loin. Cette ouverture n’est par contre pas toujours la plus adaptée pour fouiller dans le sac sans le poser au sol.

À l’intérieur : 2 poches zippées dans le fond et 1 emplacement pour ordinateur portable, je dirais jusqu’à 15″, incluant lui même une poche pour tablette. Cela offre calage et protection, impec !

Il est aussi possible d’accéder à ce compartiment principal par les côtés. Bien utile pour trouver quelque chose rapidement sur toute la hauteur du sac. Mais aussi pour du matos photo comme on le verra plus loin… J’ai l’impression de me répéter là 😆

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Sur ces panneaux latéraux se trouvent des poches pour bouteille d’eau ou petit trépied par exemple. Elles s’étendent vers l’extérieur et ne viennent donc pas spécialement empiéter sur l’espace interne quand elles sont remplies. Derrière elles, de petites poches dites « secrètes ». Parfaites pour un passeport et autres choses sensibles.

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Sur la face avant, on trouve une petite poche où l’on peut mettre les bricoles dont on aurait besoin rapidement. Le panneau s’ouvre ensuite entièrement et dévoile les 2 mêmes poches que celles visibles depuis l’arrière. Tu auras donc compris qu’on peut y accéder des 2 côtés. Je trouve ça génial !

2 autres poches du même style sont sur l’intérieur du panneau. Celle du haut contient des emplacements pour stylos, cartes de visite…

Ce compartiment avant peut aisément accueillir des fringues ou du matos, encore plus quand il est en mode « capacité étendue ».

Je ne t’ai pas encore parlé de la poche présente sur la ceinture, je te la montre plus bas.

Multiples solutions de portage

Qui dit « sac à dos » dit forcement « bretelles ».  Il y en a donc 2, assez épaisses et fixées en haut par des rivets. On pourrait penser que ce sera un point de faiblesse. À voir dans le temps mais ça semble méga renforcé. Ils permettent de faire pivoter les bretelles pour les ranger derrière le matelassage du dos maintenu fermé par des aimants. C’est simple et astucieux !

Derrière le matelassage, on découvre aussi la ceinture qui sera utile pour des balades plus longues ou si le sac est bien chargé. Une petite poche zippée est présente sur la partie gauche.

Ah ! Et à noter que si on veut ranger le tout, il faut d’abord mettre les bretelles avant de remettre la ceinture sinon ça ferme mal 😉

Autrement, une sangle pectorale est présente. Elle se fixe à chaque bretelle via des crochets et dans différentes encoches pour régler la hauteur.

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Du côté du réglage, l’excédent de sangle ne se balade pas et est fixé avec une petite pièce en plastique. Ça aussi j’aime beaucoup 🙂

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Sur le dos, c’était un peu raide au début mais ça c’est légèrement  assoupli ensuite. Le confort de port n’est pas exceptionnel, principalement quand le sac est bien chargé, mais c’est très correct. Il faut également considérer qu’à vide il est déjà bien lourd et donc ça joue.

Aussi, il reste stable sur le dos, surtout en mettant la ceinture. Ça m’a permis de courir correctement sur l’Ironman 70.3 des Sables d’Olonne pour aller faire des photos au départ vélo.

Des poignées

Pour porter le sac à la main ou le manipuler facilement lors de son chargement/déchargement d’une voiture par exemple, de nombreuses et solides poignées sont prévues.

Il y en a une sur le dessus, classique j’ai envie de dire, une de chaque côté, une dessous et une derrière. Seule cette dernière me laisse l’impression d’être un peu moins robuste, au niveau de ses points d’ancrage du moins.

Fermetures astucieuses

Afin de prévenir d’ouvertures non désirées et autres vols, les fermetures des compartiments avant et arrière disposent chacune d’une capacité anti-vol.

À l’avant, il suffit de passer les curseurs sous la petite sangle en bas à droite pour qu’il ne soit plus possible d’ouvrir facilement.

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Sur les côtés, on peut passer les tirettes à l’intérieur et les raccrocher aux éléments prévus à cet effet pour condamner les ouvertures.

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Enfin, à l’arrière, l’une des tirettes peut s’ouvrir afin d’être passée dans l’autre puis être refermée. Ainsi, les 2 curseurs se déplaceront ensemble. Des 3, c’est sans doute le système le moins sûr mais c’est aussi celui qui est le moins exposé à des manipulations non désirées alors qu’on à le sac sur le dos.

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Voilà, rien de tout ça n’est infaillible mais ça permet quand même d’avoir l’esprit un peu plus tranquille et c’est bien foutu 🙂

Des trucs cachés

Sur les nombreuses photos qui illustrent cet article, tu as dû remarquer les boucles présentent un peu partout sur le sac. Clairement elles servent à accrocher des trucs mais quoi, et comment ?

Eh bien, en bas du panneau avant, surprise !! Je dis « surprise » parce que j’ai dû découvrir ce truc au bout de quelques semaines d’utilisation 😆

Un compartiment fermé par 2 aimants cache 2 petites sangles. Celles-ci sont réglables et équipées de 2 crochets en plastique. Grâce à elles, il est possible d’accrocher un peu de bordel supplémentaire à l’extérieur du sac.

Second truc caché, enfin un peu moins celui-là, au dos on remarque une petite étiquette avec un picto faisant penser à une carte d’identité. Il indique la position d’une petite poche contenant une carte sur laquelle inscrire ses coordonnées. On peut aussi y mettre sa propre carte hein ! L’étiquetage des bagages étant obligatoire un peu partout, c’est pratique d’avoir ça là, bien à l’abri. À vérifier quand même si il ne faut pas que ces étiquettes soient accrochées de manière visible…

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Packing Tool

Le compartiment principal étant de base spacieux et tout vide, ça peut vite devenir le bordel à l’intérieur. Alors, pour organiser le chargement et bien protéger ses affaires, Peak Design propose les Packing Tool.

Il s’agit de différents accessoires dédiés au rangement des fringues, du matos photo, des câbles et autres accessoires électroniques ou encore des affaires de toilette.

On retrouve pour chacun d’eux la même qualité de fabrication et de finition que pour le sac. Mis à part le Packing Cube que nous allons voir ci-dessous, ils sont également « weatherproof » comme ils disent, et donc résistants à l’eau.

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Certains existent en différentes tailles. Small correspond à 1/3 de la hauteur du sac, medium 2/3 et large 3/3.

Aller, voyons voir les 3 que j’ai à dispo.

Packing Cube

Tout d’abord le Packing Cube, pour les vêtements, en taille medium. Il est fait d’un tissu souple, léger et qui semble un chouille imperméable. Pour l’ouvrir, on peut tirer sur les 2 languettes plus rigides. Rapide et efficace. Il y a de quoi y mettre pas mal de fringues et, si il devient trop petit, il suffit de dézipper la fermeture sur le pourtour pour l’agrandir. Ce « soufflet » peut aussi servir à compresser les habits 😉

Quand on le retourne, on trouve une autre fermeture. Il s’agit de la poche à fringues sales. Là où c’est bien foutu, c’est que ce qu’on y met va presser vers l’intérieur pour éviter de trop déformer la housse. Bon, du coup, les vêtements bien pliés du compartiment principal se retrouvent un peu chamboulés. Au moins, l’ensemble ne se déforme pas trop et il n’est pas beaucoup plus difficile de le ranger dans le sac.

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Camera Cube

Avec celui-ci, on pourra protéger correctement le matériel photo. Il existe en 3 tailles et je possède la plus petite. J’ai tout de même pu y caser mon GH4 + 12-35mm avec mon GX9 + 20mm et ma Osmo Action ainsi que quelques accessoires type batteries, filtres…

Les séparations peuvent être repositionnées et on arrange donc l’intérieur en fonction de ses besoins. Une poche velcro avec emplacements pour cartes mémoire est aussi de la partie.

Le Camera Cube est fourni avec 4 attaches type mousqueton qui permettent de le fixer à l’intérieur du sac à dos. Ainsi on peut le placer en position verticale sur l’un des côtés en le laissant ouvert avec le rabat calé en dessous. La photo parlera mieux que moi 😆

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

De cette manière il est possible d’accéder rapidement à son appareil photo via l’une des ouvertures latérales du Travel Backpack.

À l’extérieur, on peut voir 2 trous. On peut y fixer des Anchor Links, tu sais les attaches rapides de la sangle dont je te parlais au tout début. Avec ça, tu peux porter le Camera Cube en bandoulière 😉

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Tech Pouch

Dernier accessoire que j’ai reçu avec le sac, le Tech Pouch. Pour faire simple, c’est une grosse trousse pour ranger câbles, cartes mémoire, batteries externes, pourquoi pas une action-cam

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Il y a plein de petits compartiments, c’est vraiment bien foutu et on peut y mettre beaucoup de choses.  J’adore vraiment cet accessoire !

Quelques poignées permettent de le prendre facilement à la main et lui aussi peut recevoir des Anchor Links pour un port en bandoulière.

Peak Design Travel Backpack : Adopté !

Nous arrivons enfin à la conclusion de ce long article et, pour résumer, bah je kiffe ce sac à dos !

Il est vraiment bien pensé et la fabrication est très qualitative. À l’usage je le trouve vraiment pratique et il tient le coup malgré toute les fois où je l’ai rempli raz la gueule avant de le trimbaler à droite à gauche. Je ne l’ai vraiment pas ménagé et il m’a prouvé sa solidité.

Je crois avoir oublié de dire qu’il a vraiment une bonne gueule ! Et ce, sans faire trop « vas-y ouvre moi, je contiens plein de trucs très chers ! ».

Bien sûr il n’est pas exempt de défaut avec par exemple le système des boutons pressions pour le passer en mode 30L qui ne tient pas toujours en place ou le confort de port perfectible. Sur ce dernier point je pense que le ressenti variera aussi en fonction du gabarit de l’utilisateur. Peut être que des rappels de charge ou autre éléments inspirés des sacs de rando pourraient améliorer la chose.

Enfin voilà, ce sac est un super compromis entre sac dédié photo et sac à dos orienté rando 🙂

test peak design travel backpack sac à dos photo vidéo

Si il est utilisable tel quel, ses accessoires optionnels permettent de vraiment le moduler selon ses besoin. Seul truc, ça fait vite grimper l’addition. Heureusement on peut trouver des trucs moins onéreux comme les housses pour vêtements Decathlon par exemple.

Parlons-en du prix justement. Pour le Travel Backpack il faudra compter 329€. J’avais annoncé que ça allait piquer un peu hein ! Mais, c’est clairement un sac fait pour durer et, si il vient à flancher, la garantie à vie est là. Il est disponible en noir comme ici, ou dans une sorte de gris vert pas moche du tout.

Concernant les Packing Tool, en gros ça va de 35 à 80€. Tout mis bout à bout ça fait un sac « de luxe » donc il faut pouvoir se l’offrir et passer le cap mental de dépenser autant là dedans.

Qui peut le plus, peut le moins mais, si tu cherches un sac à dos uniquement pour le quotidien, tu devrais plutôt te tourner vers un Every Day Backpack qui sera moins imposant.

À la lecture de ce test, que penses-tu de ce Peak Design Travel Backpack ? Il pourrait t’intéresser ? Et sinon, ton sac à dos idéal, il doit être comment ?

À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Boutique en Ligne

Soutenir le Blog

Bons Plans

Un peu de lecture ?

eleifend vulputate, id, diam porta. libero ipsum pulvinar leo. amet, Phasellus commodo

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article

Ce serait vilain de tout garder pour toi !