Select Page

Mise en test de la Garmin Instinct

Mise en test de la Garmin Instinct

La voilà qui arrive juste à temps pour une maltraitance immédiate, la nouvelle montre Garmin Instinct me donne l’heure depuis hier et voici mes premières impressions.

Garmin Instinct | 1ères impressions

J’avais annoncé la sortie de cette nouvelle montre orientée outdoor il y a 2 semaines et disais qu’elle m’intéressait pour les courses à obstacles. Pour rappel, c’est censé être un modèle hyper résistant répondant à la norme militaire américaine 810G. Je pourrais donc bien vérifier cela ce dimanche sur La 1418 et son parcours de 11km agrémenté de 50 obstacles à boucler autant de fois que possible 🙂

In the box

Cette Garmin Instinct m’est parvenue dans un grand carton rempli de vide et d’une petite boite. Une petite boite, plutôt légère, qui renferme bien sûr la montre. Avec elle, juste le câble de recharge, un guide de démarrage rapide et un autre avec les infos de sécurité. Pas grand chose quoi… mais en même temps… que demander de plus ? Il y a le nécessaire et c’est suffisant non ?

test montre garmin instinct running trail randonnée outdoor

Tiens, pour le câble de recharge, nous ne sommes plus sur une pince comme j’ai pu voir avec d’autres Garmin ou mon ex Polar V800 mais sur un petit connecteur qui me fait penser aux trackers d’activité.

Prise en main

Peut-être est-ce parce qu’on a dit que c’était une montre tank que je m’attendais à un truc super mastoc. Il n’en est rien, elle n’est pas énorme et assez légère. Sur la balance je l’ai pesé à 53g contre 90 pour ma Fenix 3 HR qui me sert du coup de point de comparaison.

Avec cette photo tu pourras mieux apprécier la différence de gabarit 😉

test montre garmin instinct running trail randonnée outdoor

Autre différence par rapport à ce à quoi je m’attendais, la couleur. Sur les photos c’était du noir, là on est plus sur un gris anthracite.

Sur l’avant nous avons l’écran bien enfoncé dans son cadre et derrière, le capteur optique pour la fréquence cardiaque. Autour, ce sont 5 boutons qui permettront d’utiliser l’engin.

test montre garmin instinct running trail randonnée outdoor

Une fois la protection d’écran retirée, un appui sur le bouton en haut à gauche et hop, ça s’allume. Après avoir renseigné la langue et un autre truc, la Instinct propose de suite de se connecter au smartphone, allez ce sera fait. Cela permet de récupérer quelques réglages au passage.

Il est temps de la fixer au poignet et elle trouve la fréquence cardiaque de suite. Niveau confort je l’ai trouvé immédiatement agréable à porter et ça s’est confirmé dans les heures suivantes 🙂

1er run

La montre étant arrivée juste avant que je ne sorte courir pendant ma pause déjeuner, j’ai pu la mettre en service direct sans aller régler quoi que ce soit.

Le bouton en haut à droite permet d’accéder aux activités et, pour cette première fois, il faut choisir nos préférées. C’est bien, ça évite d’avoir une liste à rallonge avec des choses inutiles.

Le 1er fix GPS a été un peu long mais les suivants très rapides.

4 infos sont affichées sur l’écran : allure, distance, chrono et fréquence cardiaque dans le petit rond. D’ailleurs ce dernier aura une couleur de fond différente du reste. De base l’écran est sur fond blanc et lui sur fond noir.

test montre garmin instinct running trail randonnée outdoor

En début de course, je finis de constater que l’écran est vraiment très lisible avec son fort contraste.

En prévision de dimanche, j’ai vérifié qu’il était possible de verrouiller les boutons comme sur ma Fénix 3 HR par un appui long sur celui en haut à gauche. C’est le cas mais la fonction est parmi d’autres dans un espèce de menu rotatif. Celui-ci propose entre autres de contrôle la musique du smartphone.

Au bout d’un kilomètre la machine bipe… AHHHHHHHH insupportable ! Enfin moi ça me saoule 😆 Il suffira de désactiver ça dans les paramètres.

Sinon, bah que dire d’autre mis à part que ça a enregistré ma sortie et que j’ai pu la retrouver dans l’appli Garmin Connect ?

Dans l’appli

Petit mot quand même sur la consultation de la sortie qui permet de remarquer quelques trucs. Tout d’abord que le thermomètre intégré, c’est comme d’hab… ça ne parait pas fiable.

Ensuite, l’altimètre qu’il faudra sûrement recalibrer mais au moins il ne dit pas que je cours sous le niveau de la mer comme ma Fénix que j’ai déjà fait échanger en SAV pour ce problème… problème toujours présent d’ailleurs…

Si tu cherches une montre qui analyse à fond ton entraînement en te sortant le Training Effect, la VO2 Max et tout, passe ton chemin, visiblement ce n’est pas au programme. Ce n’est pas non plus ce que l’on demande puisqu’elle est orientée « aventure » plus que « performances ».

L’écran

Quelle est la première chose que l’ont voit en regardant sa montre ? L’heure bien sûr ! Et sur le cadran de cette Garmin Instinct elle est accompagnée de la fréquence cardiaque, de la date, de l’heure du lever ou du coucher du soleil et du niveau de batterie. Ces infos sont paramétrables et plusieurs dispositions sont au choix.

test montre garmin instinct running trail randonnée outdoor

Des écrans de widgets sont aussi de la partie avec des choses comme le calendrier ou la météo. Je n’ai pas encore trop creusé.

Concernant l’affichage durant les activités, là aussi on peut avoir plusieurs écrans avec jusqu’à 5 champs de données. L’un d’eux est le petit rond en haut à droite. Par contre, truc marrant, en choisissant quoi afficher où, on remarque une erreur de traduction pour le champ 5 qui est indiqué « Field 5 ».

test montre garmin instinct running trail randonnée outdoor

Satellites

Garmin propose d’accrocher un signal GPS qui peut être couplé avec GLONASS ou GALILEO. Je n’ai plus qu’à essayer de voir la combinaison qui offre le plus de précisions et constater l’impact sur l’autonomie. Y’a du boulot 😀

Truc important

Fonction indispensable : le réveil ! Et même que tu peux en paramétrer plusieurs 🙂

Oui, c’est pas un scoop mais que veux-tu, je suis content de l’avoir pour me réveiller à 5h30 !

Et aussi, les notifications du téléphone s’affiche bien dès leur arrivée.

Garmin Instinct | Test en cours

Voilà, c’est tout pour ce premier jet rapide sur la Garmin Instinct. Me reste maintenant à la tester avant de t’en reparler d’une manière plus complète. C’est surtout sa résistance que je souhaite mettre à l’épreuve mais je tacherais de regarder le reste aussi hein 🙂

test montre garmin instinct running trail randonnée outdoor

En tous cas, les premières impressions sont plutôt positives même si ça fait beaucoup plus brut et moins haut de gamme que ma Fénix. Chose normale et côté look et tout je pense qu’elle est bien dans sa cible. On reparlera par contre de l’autonomie qui elle, l’est moins.

Pour rappel la Garmin Instinct est dispo en 3 coloris et au prix de 299€.

Ah, et sur La 1418 je vais tester un autre truc solide, le smartphone Crosscall Action-X3. Alors, penses-tu que ces 2 appareils vont ressortir intacts de cette expérience ?

À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

1 Commentaire

  1. ben runner

    bien content de lire ce premier jet , elle me plait bien cette montre … a suivre 😉

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

libero massa ut eget leo. elit. sed dolor. id
Partager

Partage cet article

Ce serait vilain de tout garder pour toi !