Sélectionner une page

Le Xtrainerz est arrivé ! Premier ressenti, premières images

Le Xtrainerz est arrivé ! Premier ressenti, premières images

Le Xtrainerz d’Aftershokz, je l’avais annoncé ici au mois de janvier et le voilà qui arrive ! Comme ça, sans prévenir. J’avais pu récupérer une pré-série en début d’année et peux donc te donner un avis rapide en plus de te montrer quelques premières images 😉

Le Xtrainerz c’est quoi ?

Si tu avais zappé la première news, tu ne sais peut être pas ce qu’est le Xtrainerz. Il s’agit d’un casque à conduction osseuse autonome et étanche. En gros, ça reprend ce qui a fait le succès des appareils Aftershokz mais avec une mémoire intégrée et la possibilité d’aller sous l’eau.

sortie aftershokz xtrainerz écouteurs conduction osseuse etanche running natation triathlon

Pour reprendre rapidement les caractéristiques :

  • Casque étanche à conduction osseuse
  • IP68 – Étanche à l’eau et à la poussière. Peut être immergé jusqu’à 1m50 de profondeur en eau douce ou salée
  • 4Go de capacité de stockage (1000 titres)
  • Poids : 30g
  • Formats audio compatibles : MP3, WMA, WAV, AAA, FLAC
  • Autonomie : Jusqu’à 8 heures
  • Temps de charge : moins de 2 heures
  • Modes de lecture : Normal, Aléatoire, Repeat
  • Résiste à des températures de -10 à +45°C

Prise en main

Je rappelle que je parle ici d’une pré-série et que, même si normalement il ne doit pas y avoir de grands changements, tout sera à confirmer avec une version définitive.

Dans la boite, nous trouvons bien sûr le Xtrainerz ainsi que quelques accessoires : étui, bouchons d’oreilles, boîtier de chargement et câble micro-usb.

sortie aftershokz xtrainerz écouteurs conduction osseuse etanche running natation triathlon

On voit bien l’orientation natation de l’appareil avec les perforations sur l’étui, parfaites pour aider au séchage, ainsi que les bouchons d’oreilles spéciaux.

sortie aftershokz xtrainerz écouteurs conduction osseuse etanche running natation triathlon

Le casque en lui même ressemble un peu à l’Aeropex sorti il y a quelques semaines. Cependant, l’ouverture du tour d’oreille est un peu plus importante et les blocs de chaque côté légèrement plus imposants.

Côté droit, face interne, on voit les contacts pour le chargement. Le petit boîtier vient se clipper autour de la branche. C’est un peu gros comme système, un simple truc magnétique aurait été plus sympa, compact et résistant. Quand il est branché, il laisse entrevoir le voyant quelque peu faiblard présent sur le casque.

sortie aftershokz xtrainerz écouteurs conduction osseuse etanche running natation triathlon

Autrement, c’est sur ce même côté que sont présents les 4 boutons qui permettent d’utiliser ce Xtrainerz :

  • Celui du milieu sert, avec un appui long, à appuyer ou éteindre le casque. Un appui court permet de faire lecture ou pause.
  • Le « + » monte le volume et passe à la piste suivante lors d’un appui long.
  • Le « – » baisse le volume et revient à la piste précédente lors d’un appui long.

sortie aftershokz xtrainerz écouteurs conduction osseuse etanche running natation triathlon

Le 4ème bouton est caché derrière le bloc. Seule une petite barre qui ressort laisse deviner qu’il est là. Ses fonctions :

  • Appui court = modes de lecture : Normal, Repeat, Shuffle (aléatoire)
  • Appui long = réglages de l’équaliseur : Normal, Ear Plugs, Swim. Il y a donc un mode pour la natation et un quand on porte les bouchons d’oreilles. Tu verras plus loin que, dans l’idéal, il faut porter ces bouchons pour nager donc bon…

Chose utile, en maintenant simultanément les bouton du milieu et « + » on peut passer au dossier suivant. Oui, car tu peux organiser tes musiques par dossiers et, pour les mettre sur le casque, il faudra le brancher à ton ordinateur. Il sera alors reconnu comme une clé USB.

sortie aftershokz xtrainerz écouteurs conduction osseuse etanche running natation triathlon

À l’arrière, le traditionnel arceau titane mais revêtu d’un plastique agréable au toucher et moucheté de blanc. Vraiment chouette niveau design ! 😀

À l’essai

Perso, je l’aurais juste testé en courant. À l’époque je sais que j’avais trouvé le son meilleur que sur le modèle Air que j’utilisais quasi au quotidien. Il est aussi plus confortable. Pour ce qui est de l’utilisation, les boutons tombent bien sous les doigts et c’est assez intuitif. Il reste bien stable pendant la course et sait se faire oublier.

Mais, ce qui nous intéresse vraiment, c’est son utilisation aquatique. J’ai quelqu’un qui a pas mal nagé avec et visiblement, avec les bouchons d’oreilles, c’est exceptionnel ! Il a juste fallu prendre l’habitude pour tout bien placer avec le bonnet de bain.

Si j’ai bien compris, on ne peut pas le mettre de manière à recouvrir complètement les oreilles. C’est là que les bouchons interviennent pour éviter les bruits de glouglou pendant les longueurs 😉

Xtrainerz, prix et dispo

Ce nouveau venu dans la gamme Aftershokz ravira celles et ceux qui recherchent un appareil autonome pour ne pas se trimballer leur smartphone et sera parfait pour pratiquer la natation.

sortie aftershokz xtrainerz écouteurs conduction osseuse etanche running natation triathlon

Il est annoncé à 159,95€ et devrait être disponible dès le 18 juillet sur Amazon. Un peu d’attente sera nécessaire pour le trouver en magasin ou chez d’autres marchands en ligne. À mon avis, il va d’abord sortir en noir et on devrait ensuite voir apparaître 2 ou 3 autres coloris 😉

Edit du 23/07/19 : Maintenant dispo chez I-Run et compagnie

Tu l’attendais celui là ? Plutôt pour courir ou pour nager ?

À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Boutique en Ligne

Soutenir le Blog

Bons Plans

Un peu de lecture ?

tempus suscipit sem, libero. Praesent Aliquam justo venenatis mi, elementum nunc

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article

Ce serait vilain de tout garder pour toi !