Sélectionner une page

Test de la boisson Overstim.s Récupération Élite

Test de la boisson Overstim.s Récupération Élite

Les boissons de récupération, tu en as sous doute déjà entendu parler non ? Perso cela fait longtemps que je connais leur existence mais, n’étant pas trop porté sur la nutrition, je ne m’étais pas spécialement penché dessus.

Là, j’ai eu l’occasion de vider un pot de boisson Récupération Élite de chez Overstim.s. Comme j’ai reçu pas mal de questions suite à mes stories Instagram, autant écrire cet article pour tout résumer 🙂

Transparence

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il me faut faire cette brève introduction par souci de transparence, pour poser le contexte du test tout ça tout ça.

Partenariat

Si j’ai eu l’occasion de tester cette boisson de récupération Overstim.s c’est notamment au travers de mon partenariat avec la marque pour l’Ultra Trail d’Angkor. Bon… en fait, j’avais déjà commencé à l’essayer après l’Ultra Marin puisque j’en avais piqué un pot lors de ma visite des locaux. Tu peux d’ailleurs découvrir tout ça en vidéo.

Ce pot, je l’ai consommé sur plusieurs mois sans faire trop attention à ces éventuels effets. Cela me permet toutefois de te parler rapidement de son parfum puisqu’il n’était pas le même que celui du gros pot vidé pour ce test.

Bref ! Je ne vais pas revenir sur tout l’historique de ma récente relation avec Overstim.s. Pour faire simple, c’est ma rencontre avec l’équipe puis la visite des locaux qui m’ont donné envie d’en voir plus. Donc oui, je consomme leurs produits dans le cadre d’un partenariat mais surtout parce qu’ils me conviennent et il ne m’est pas imposé d’avaler telle ou telle chose… ou alors je ne suis pas au courant 😆

La rédaction de cet article n’est pas non plus une obligation. Je l’écris, comme indiqué, suite à la réception de plusieurs questions au sujet de cette boisson. Mon avis reste totalement objectif et j’ai déjà fait part de mes remarques à Overstim.s.

Aussi, je considère que tout avis, tant qu’il est constructif, est utile pour faire évoluer un produit. Pas besoin qu’il soit émis par un sportif de haut niveau ou autre. Chacun peut apporter son observation et c’est pourquoi il ne serait pas intéressant de ne dire que du bien d’un produit si ce n’est pas le cas. Que cela soit dans le cadre d’un partenariat ou pas.

Connaissances

La nutrition sportive est un domaine très intéressant et dans lequel j’ai bien quelques connaissances mais où je suis loin d’être expert. Ceux qui me connaissent savent aussi que je ne suis pas un exemple point de vue nutrition tout court 😆

Je ne vais donc pas partir ici sur une analyse ultra poussée de la composition de cette boisson Récupération Élite. Je ne vais pas non plus proposer une approche scientifique de la chose. Je me contente de donner mon avis de simple sportif et consommateur. Le tout en apportant quelques compléments d’infos qui me semblent importants et intéressants avec des explications simples et compréhensibles 🙂

Bien sûr, si tu considères que j’ai raconté des conneries ou si tu veux ajouter quelque chose, tu peux laisser un commentaire.

Pourquoi une boisson de récupération ?

Normalement, on a peu près tous compris que la récupération est une phase très importante dans toute préparation. Pourquoi ? Eh bien c’est parce que c’est à ce moment que le corps se dit : « j’en ai pris plein la gueule alors je m’adapte pour moins morfler au prochain tour ».

Pour réaliser cette adaptation, il a besoin qu’on le laisse un minimum tranquille le temps de se reconstruire. Mais il a aussi besoin des matières premières utiles à cela. Il faut donc apporter à l’organisme de quoi compenser les pertes subies au cours d’une activité sportive et améliorer la machine pour la suite.

Le fait de prendre une boisson permet au passage de se réhydrater.

On parle souvent de « fenêtre métabolique« . Il s’agit d’une période durant laquelle le corps va absorber de manière optimale ce qu’on va lui donner. C’est donc le moment à privilégier pour parfaire sa récupération. Il est dit que cette fenêtre s’ouvre dès la fin de l’activité, est grande ouverte après 30 minutes puis se referme progressivement durant les 3 ou 4 heures suivantes.

La boisson de récupération permet donc d’avoir sous la main quelque chose de facile à préparer et à consommer pour fournir à l’organisme tout ce qu’il faut durant cette fenêtre métabolique.

Grosso modo, je dirais que ce type de boisson équivaut aux shakers de protéines que les adeptes de la fontes s’enfilent après chaque entraînement. Sans doute avec un dosage différent des composants et adapté aux disciplines pour laquelle elle est indiquée.

Y’a quoi dans la boisson Récupération Élite ?

Allez, intéressons-nous enfin à la boisson Récupération Élite d’Overstim.s !

Je ne vais pas te décrire tous ses ingrédients et, si ça t’intéresse tu regarderas la photo de l’étiquette ci-dessous.

test boisson récupération elite overstims

Je vais uniquement parler de ce qui figure sur l’avant du pot. Déjà les trucs simples et que tu dois déjà connaître :

  • 35% de protéines : c’est la quantité de protéines par dose de boisson. Cela équivaut à 21g par prise. En gros c’est le constituant principal des cellules du corps donc tu comprendras qu’il en faut pour reconstruire les muscles et compagnie.
  • Magnésium, Calcium et Bicarbonate (de sodium) : là nous parlons bien sûr de sels minéraux. On en perd pendant l’effort et il faut donc en remettre en réserve. Ils sont utiles au fonctionnement des muscles et du système nerveux.
  • Vitamines (B1, B6 & C) : des vitamines quoi ! Je ne vais pas rentrer dans le détail de chacune mais elles sont indispensables pour faire des choses comme transformer les glucides en énergie (B1), stimuler les défenses naturelles (B6) ou synthétiser le collagène (C).

Maintenant les choses peut être moins connues :

  • BCAA : pour Branched Chain Amino Acids ou Acides Aminés Ramifiés (ou branchés) en français. Ils sont la Leucine, l’Isoleucine et la Valine qui sont des acides aminés essentiels. Cela veut dire que l’organisme ne sait pas les fabriquer et il faut donc lui fournir. Ils sont très importants pour la reconstruction musculaire.
  • Glutamine : un autre acide aminé mais qui, cette fois, n’est pas essentiel. Le corps sait donc le synthétiser et c’est d’ailleurs celui que l’on retrouve le plus dans le sang et les muscles. Visiblement on en crame pas mal pendant une activité et, quand son stock est trop bas, on arrive à ce que l’on appelle le sur-entraînement. Donc la Glutamine est ton amie 😆

Préparer la boisson Récupération Élite

Côté préparation c’est franchement pas compliqué. Il suffit de chopper la dosette dans le pot, elle peut être cachée sous la poudre quand c’est neuf, et de mettre 3 doses dans un bidon, un shaker ou truc du genre. Ça représente 60g de poudre.

test boisson récupération elite overstims

Tu ajoutes 500ml de flotte ou de lait végétal et tu mélanges bien tout ça. Voilà ! C’est prêt ! Long et compliqué hein ? 😆

Au passage, je trouve que la poudre se dilue facilement et c’est une bonne chose.

Est-ce que c’est bon ?

C’est sûrement la première question que tu te poses. Forcement, si un truc a un sale goût, il n’y a aucun plaisir à le consommer et donc l’affaire est pliée. Bien sûr mon appréciation gustative ne sera pas forcement celle de tous. Là, nous sommes 2 à avoir goûté et avons le même retour sur les essais communs. Je t’invite toutefois à lire d’autres avis, que ce soit sur le site de la marque ou sur des boutiques en lignes.

La boisson Récupération Élite existe en 2 parfums : Citron-citron vert et Vanille.

Le premier est celui que j’ai essayé après mon passage chez Overstims. Pris un peu à l’arrache au retour de l’Ultra Marin, Laurence et moi n’avions pas été hyper emballés. Un goût un peu trop sucré et je crois surtout qu’on avait envie d’engloutir des trucs solides… genre une pizza quoi 😆

Mes dégustations suivantes furent bien plus concluantes. En fait c’est à boire frais et ça passe tout seul ! Bon, c’est peut être encore un poil sucré mais ça dépend des goûts. Durant le chaud été que nous avons eu, je préparais donc le bidon avant de sortir courir, le mettais au frigo et c’était impeccable à mon retour 🙂

Passons maintenant à la vanille. Premier essai, je trouve que ça manque de goût et que c’est un peu flotteux. Ouais… bon… si déjà j’avais bien mis 500ml au lieu de 600 ce serait peut être mieux non ? Eh bien, en réduisant la dose de flotte c’est en effet meilleur. Je trouve qu’il manque toujours une texture un peu plus milk-shake et, là aussi, frais c’est mieux.

Personnellement j’attendais de ce parfum vanille quelque chose de gourmand plutôt que rafraîchissant comme avec le citron. D’où l’envie d’une texture plus épaisse.

Le truc qui change tout

Quand on lit la fiche produit sur le site Overstim.s, on peut voir qu’il est indiqué de mélanger la poudre avec du lait végétal ou de l’eau. Le lait végétal est cité en 1er, peut être que c’est mieux ? J’ai fait mes petits essais !

Hop, on remplace l’eau par du lait d’amande et là c’est déjà autre chose ! Mais dans l’histoire, mon préféré c’est le lait riz et chanvre. Le lait de riz tout court est super aussi 😀

Le goût avec un lait végétal est génial et j’ai l’impression de boire un truc un poil moins liquide.

test boisson récupération elite overstims

C’est con mais je trouve ça tellement bon que, limite, je pourrais aller courir juste pour m’offrir un bidon de boisson récup ensuite 😆

On est d’accord que, là, c’est valable pour le parfum vanille. Le lait végétal avec le citron j’ai plus de mal à l’imaginer. Si tu as fait le test, tu diras en commentaire ce que tu en penses. Enfin bon, ce dernier était nickel avec de l’eau fraîche.

Problème du lait végétal, ça augmente la note du tout. Mine de rien les briques ne sont pas données et c’est vite entre 1,20 et plus de 3€ le litre. Ok, c’est pas la mort mais c’est à prendre en compte quand même. Le moins cher semble être le soja.

Bref ! Vanille + lait végétal ça déboîte ! 🙂

Attention au bidon !

Pour préparer et boire cette boisson de récup, il faut un bidon. Et, ce bidon, il vaut mieux bien le nettoyer tout de suite après l’avoir vidé ! Si tu laisses traîner quelques heures ça va sentir la mort à l’intérieur en plus de donner un petit goût dégueulasse à tes futures préparations. Ça fait partie du pourquoi je n’ai pas apprécié la vanille dès le début je pense.

J’ai rattrapé le coup à grand coup d’eau bouillante. Maintenant je fais attention à toujours le rincer ou au moins le mettre à tremper directement après utilisation.

Efficacité de la Boisson Récupération Élite Overstim.s

Comme indiqué en début d’article, je ne peux pas te proposer le résultat d’une étude scientifique sur ma personne sur la période de consommation de la boisson. Aussi, il aurait fallu trouver un moyen de comparer des séances avec et sans prise de la boisson en fin de séance précédente, voir avec un placebo. Le tout en étant exactement dans les mêmes conditions de forme physique et compagnie… Pas évident quoi…

D’un autre côté je pense que de nombreuses études sérieuses ont été faites sur ce type de boisson, les protéines… Tu n’auras pas de mal à trouver de nombreuses infos là dessus sur le net 😉

Je vais donc m’en tenir ici à mes sensations.

J’écris cet article après avoir vidé un pot de 780g soit 13 bidons… enfin 12 parce que Laurence m’en a taxé un 😆

Le tout pris sur une durée d’environ 3 semaines après les plus grosses sorties course à pied et vélo que j’ai pu me coller dans ma préparation pour l’Ultra Trail d’Angkor. Si tu veux les checker en détail, direction mon Strava en cherchant ce que j’ai fait à peu près entre le 13 décembre 2019 et le 5 janvier 2019.

test boisson récupération elite overstims

Dans le tas il y a eu des sorties de presque 40km à pied avec, la veille, une sortie plus courte ou 86km de vélo.

Pour la faire courte j’ai pas mal enchaîné et, musculairement, je ne me suis jamais senti out ! Mis à part un petit coup de mou pour les 2 dernières sorties de la période. Mais là, on est plus sur le manque de sommeil qu’autre chose. Les jambes tournaient bien.

Laurence était avec moi pour les 86km de vélo suivis des 40 de course à pied. 1 bidon entre les 2 et elle aussi sent ses jambes en excellent état lors de la seconde activité.

Eh oui ! Je te dirais que c’est efficace, que ça fonctionne mais que ce n’est pas une poudre magique non plus ! Ça aide à pouvoir enchaîner les sorties d’entraînement conséquentes mais ça ne dispense pas de manger et dormir correctement en parallèle.

Pour conclure

À l’issue de ces 3 semaines à consommer régulièrement la boisson Récupération Élite Overstim.s j’en dis que :

  • C’est vraiment pratique pour consommer direct après l’entraînement et avoir tout le nécessaire pour que le corps amorce bien sa récup.
  • C’est super bon ! Une fois qu’on a trouvé comment on préfère la préparer (température, eau ou lait végétal).
  • C’est efficace pour enchaîner les grosses sorties.
  • Ce n’est pas à prendre en se disant que ça fait tout.

Pour progresser il faut s’entraîner et prendre le temps de récupérer. Cette boisson aide à la récup mais il faut tout de même observer des temps de repos correct et conserver une bonne alimentation.

test boisson récupération elite overstims

Normalement, nous trouvons tout ce dont nous avons besoin au quotidien via nos aliments habituels. Juste qu’il faut revoir les doses de certains trucs à la hausse quand on pratique une activité sportive de manière intensive. La boisson de récupération aide à apporter ce surplus nécessaire.

Par contre, si tu fais ton entraînement et que tu déjeunes ou dînes direct en rentrant, je pense qu’il n’est pas nécessaire de s’envoyer un bidon. Ça ferait sans doute trop d’un coup. Perso il m’a souvent servi d’apéro et je dînais 2 heures plus tard.

Voilà voilà ! Pas sûr que ce soit pertinent d’en consommer toute l’année après chaque séance mais je pense que c’est une bonne idée pour les périodes chargées ou après une épreuve longue. En tous cas moi j’en reprendrais ! 🙂

Tu pourras trouver cette boisson en pot de 420g à 23,20€ ou de 780g à 38,90€.

Dispo sur : I-Run / Alltricks

À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

2 Commentaires

  1. Nikita

    Effectivement une boisson pas désagréable à boire. Dommage que le pot ne tient que 13 doses

    Réponse
    • Julien

      On va demander à recevoir ça en sac de 5kg :p

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Boutique en Ligne

Soutenir le Blog

Bons Plans

Un peu de lecture ?

diam amet, felis ultricies Praesent Donec Sed Curabitur porta. ut libero. commodo

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article

Ce serait vilain de tout garder pour toi !