Sélectionner une page

Test Express de la Garmin Fenix 5X Plus

Test Express de la Garmin Fenix 5X Plus

Garmin vient de sortir la Fenix 6 et ses différentes déclinaisons mais je vais ici te causer d’un des modèles de la série précédente. En cet été 2019, j’ai eu l’occasion de tester la Fenix 5X Plus !

Je ne vais pas te proposer un test ultra complet de ce modèle car, comme il est sorti il y a déjà un moment, tu trouveras facilement tout plein d’infos sur le net. En revanche je vais te donner un avis rapide sur l’utilisation que j’en ai faite et sur l’intérêt ou non d’acheter ce genre de montre cardio/GPS 😉

Présentation rapide

La Fenix 5X Plus est la version la plus avancée de la série « Plus » qui est la mise à jour estivale 2018 de la Fenix 5. Garmin y a, je crois, ajouté de série pour toutes les versions des choses comme : la cartographie, la musique, Garmin Pay…

C’est une belle montre dont on ressent la solidité et la qualité de fabrication dès qu’on pose les doigts dessus. Ici, le boîtier en polymère renforcé de fibres mesure 51mm de diamètre et l’écran est protégé par un verre saphir. La lunette est en acier inoxydable et le dos en métal.

test montre garmin fenix 5x plus running trail triathlon outdoor cardio gps

Je parle de la taille du boîtier car les Fenix 5S et 5 tout court sont plus petites (42 et 47mm). Avec cette X, je ne suis pas dépaysé face à ma bonne vieille Fenix 3 HR qui fait la même taille. Pour info, la 5X Plus existe aussi en version titane et carbone mais là on voit encore le prix s’envoler bien sûr.

Sur le tour du boîtier, on retrouve 5 boutons pour utiliser ce bel appareil et, au dos, le capteur cardio optique ainsi que le connecteur de recharge. Concernant ce dernier j’apprécie qu’il aille de paire avec un câble petit format. On reste sur un connecteur propriétaire et il faudra donc faire attention à ne pas perdre le câble. Clairement c’est moins relou à trimballer que les « grosses pinces » qu’on pouvait avoir avant 🙂

Le bracelet peut se démonter très facilement grâce au système QuickFit pour être remplacé en cas de casse ou simplement pour un changement de style.

Quelques caractéristiques

Avant que je ne m’étale encore de trop, voici une petite liste de caractéristiques de cette Fenix 5X Plus. Pour avoir la totalité, je t’invite à consulter la fiche technique du site Garmin 😉

  • Écran couleur de 1,2″ avec résolution de 240x240p.
  • Poids : 96g
  • Autonomie : Jusqu’à 20 jours en usage montre / Jusqu’à 32h avec GPS seul / Jusqu’à 13h avec GPS + musique / Jusqu’à 70h en mode UltraTrac.
  • Résistance à l’eau : 10 ATM
  • Mémoire : 16Go
  • Capteurs : GPS / Galileo / GLONASS / Cardio optique (avec Oxymètre de pouls) / Altimètre barométrique / Compas / Gyroscope / Accéléromètre / Thermomètre

Pourquoi la Fenix 5X Plus m’intéresse

La Fenix c’est un peu la montre Garmin qui fait rêver. C’est la montre de sport qui gère quasi toutes les activités, qui a de la gueule, qui est solide et… qui coûte une blinde.

Est-ce clairement la montre cardio/GPS à posséder ? Non, pas forcement ! Pourquoi ? Eh bien parce que, pour la plupart des gens, elle offre un paquet de fonctions qui ne serviront jamais. Garmin propose d’autres montres qui fonctionnent tout aussi bien et parmi lesquelles il est possible d’en trouver une adaptée à sa pratique.

Par exemple, pour quelqu’un qui ne fait que des courses sur route, du 10km au marathon, il vaudra mieux s’orienter vers un modèle moins onéreux mais qui dispose néanmoins des fonctions adéquates. Le triathlète trouvera son bonheur dans les gammes 7xx ou 9xx qui sont plus légères. Les 9xx sont, il me semble, des Fenix dans des boîtiers plus légers.

test montre garmin fenix 5x plus running trail triathlon outdoor cardio gps

Mais alors, pourquoi la Fenix m’intéresse ? Principalement pour 2 choses : sa grosse autonomie et sa solidité.

Côté autonomie, c’est variable en fonction des versions et je pense qu’on peut retrouver quelque chose de semblable (voir mieux) sur d’autres modèles. Pour la solidité, je suis du genre un peu bourrin donc il faut bien ça. Et puis, il faut le dire, j’aime bien la gueule de cette montre.

On pourrait parler de la précision des capteurs et compagnie mais là je ne suis pas aller voir si il y avait une grosse différence. Honnêtement, je pense que c’est similaire.

Et donc ?

Comme déjà dit, j’ai une Fenix 3 HR. Elle fonctionne toujours très bien mais, à l’occasion de l’Ultra Marin je voulais voir ce que donnerait une montre avec plus d’autonomie.

Suite discussion avec Garmin France, j’ai pu recevoir cette Fenix 5X Plus pour test durant quelques semaines. Avec ces 32h d’autonomie annoncées il y avait de quoi couvrir l’intégralité de la course en courant bien 🙂

Aussi, histoire de tester les fonctions d’acclimatation en montagne et tout, j’ai demandé à la garder jusqu’à après la MCC… pour au final ne pas trop étudier la chose… Oui il y a beaucoup de choses que je n’ai pas utilisé mais c’est conforme à ce que je disais : on est loin d’exploiter à fond nos montres !

Nous sommes mi-septembre quand j’écris cet article, je n’ai pas encore renvoyé la montre, je devais le faire au début du mois, Garmin ne m’a encore rien dit… Je me dépêche donc de faire ce petit retour avant de me faire choper par la bridage de récupération du matos 😆

Bref, pour résumer, je pense que les Fenix sont tout indiquées pour faire de l’ultra trail, de la rando… enfin des activités outdoor longues et où ça peut cogner. Et bien sûr, elles sont parfaites pour qui aime leur gueule et a envie (et les moyens) de se faire plaisir. Aussi, c’est un investissement conséquent donc il est parfois intéressant d’attendre un nouveau modèle pour chopper le précédent moins cher. Ce dernier étant alors loin d’être obsolète et qui restera valable un bon bout de temps 😉

Le test de la Fenix 5X plus en fonction de mon utilisation

Le titre de cet article annonce un « Test Express » et, en fait, j’ai déjà pas mal blablaté sans rentrer dans le vif du sujet… c’est tout moi ça… commencer à écrire et ne plus m’arrêter… tu vois je continue d’ailleurs…

Bref, perso cette Fenix 5X Plus, et ce serait pareil pour une autre montre, me sert pour mes entraînements et mes courses que ce soit sur route ou trail. Ponctuellement pour du vélo ou de la rando.

D’origine et encore plus en téléchargeant quelques trucs, c’est une montre très personnalisable. Honnêtement, je me contente des écrans horaire de base car ça m’emmerde d’aller fouiller Connect IQ, le « Garmin Store ». Il y a déjà de quoi afficher certaines infos en permanence et ça me va. Sûrement que je pourrais trouver mieux mais voilà quoi… pour ce qui est de la personnalisation j’ai passé l’époque où j’avais mon Nokia 3310 et ses sonneries polyphoniques 😆

Depuis cet écran affichant l’heure et à l’aide des boutons Up et Down on peut ouvrir différents widgets. On y retrouve par exemple la mesure du stress dont j’avais parlé dans le test de la Garmin Instinct ou encore des exercices de relaxation.

Même chose, j’utilise peu tout ça même si parfois ça peut être intéressant. J’ai juste ajouté un truc de météo que je trouve mieux que celui d’origine car il indique les précipitations sur 2h.

test montre garmin fenix 5x plus running trail triathlon outdoor cardio gps

On dispose bien sûr de fonctions utiles comme le réveil, le chrono… Pour y accéder rapidement, les boutons sont configurables (appuis longs) et le bouton en haut à gauche ouvre une sorte de menu rotatif personnalisable.

Autre truc que j’utilise et que j’apprécie : l’affichage des notifications du téléphone. Mon smartphone est en permanence sur vibreur car j’ai du mal à supporter que ça sonne tout le temps. Avoir la montre qui vibre également m’évite de louper quelques appels et messages. Aussi il est possible de répondre aux messages directement depuis la montre avec quelques trucs préenregistrés comme « oui », « non », « ok », « je cours »…

Je ne vais pas te détailler tous les menus et compagnie, on a dit que c’était un test express bordel ! 😛

Les activités

Il y a une tonne de sports et autres activités possibles et configurables. Comme dit plus haut, j’utilise principalement les profils Course et Course Trail. On a aussi des choses comme Navigation pour être guidé ou Effort VFC pour voir si on est en état de s’en mettre plein la gueule à l’entraînement. Bref, des caisses de trucs !

Ces profils sportifs sont configurables en ajoutant des écrans affichant jusqu’à 4 données. D’autres écrans type carte, heure, FC… existent. Pouvoir configurer tout ça c’est super mais qu’est-ce que c’est long…

Pour moi c’est un point faible chez Garmin ! Pourquoi ne pas pouvoir faire ces réglages via l’application Garmin Connect ? Ce serait tellement plus facile et rapide que directement sur la montre…

En courant, les écrans sont lisibles sans souci. Les infos données ont l’air plutôt précises pour ce qui est de la distance ou de l’allure moyenne. L’allure instantanée étant, comme toujours, parfois farfelue si on se trouve sous les arbres ou entre des bâtiments.

Précisions des capteurs

J’avoue ne pas avoir regardé de trop près si les infos des capteurs étaient d’une précision folle. Pour ce qui est du cardio ça me semble correct. Bien sûr sans égaler une ceinture, notamment en terme de réactivité.

D’ailleurs, en utilisant la ceinture Garmin qui va bien, on obtient les Running Dynamics. Un ensemble de données d’analyse de la foulée comme le temps de contact au sol, l’oscillation verticale… Je pense que nous sommes nombreux à ne pas y comprendre grand chose et donc à ne pas nous y intéresser. Là je pense qu’il est intéressant d’aller jeter un œil à la doc en ligne qui présente un peu mieux ces données et leur utilisation 😉

Côté GPS, je viens de le dire, la distance semble bonne. Par contre, en regardant les tracés c’est parfois un peu hors des routes ou chemins… enfin si peu… Activer Galileo ou GLONASS améliore peut être un poil le tout mais je n’ai pas poussé l’essai. Quoi qu’il en soit, le fix se fait vite et la précision est très satisfaisante !

test montre garmin fenix 5x plus running trail triathlon outdoor cardio gps

Comme d’hab, il arrive à l’altimètre de raconter n’importe quoi. Je le remarque surtout sur La Rochelle, en bord de mer quoi, et particulièrement si je met l’activité en pause et la redémarre. Là on passe en négatif et j’ai l’impression d’être un sous marin 😆

Mais globalement, mon expérience avec celui-ci est satisfaisante. Sur la MCC par exemple, il a bien bossé 🙂

La cartographie

On l’a vu, la série des Fenix 5 Plus inclue de série la cartographie. On peut alors afficher le fond de carte en permanence mais je trouve ça surtout intéressant pour suivre une trace GPS importée sur la montre.

Faut dire que de naviguer et zoomer/dézoomer sur la carte avec les boutons c’est pas la chose la simple et agréable du monde (enfin durant une activité).

test montre garmin fenix 5x plus running trail triathlon outdoor cardio gps

Bref ! J’y ai donc chargé la trace d’un parcours de 45 bornes environ et, même si elle n’est pas toujours bien posée sur les routes et chemins, franchement c’est pas mal et c’est facile à suivre.

En résumé, cette fonction est super pratique pour se lancer sur des parcours qu’on ne connaît pas à l’avance ! Ce guidage est présent sur ma Fenix 3 HR également mais sans le fond de carte et je trouve que c’est une galère pour se repérer.

Autonomie

Nous voilà au point qui m’a le plus intéressé. Je ne te parlerais pas des 70h en mode UltraTrac, je n’ai même pas voulu essayer ce mode que je trouve inutile pour du trail tellement c’est imprécis. Pour une rando why not mais walou. Pour rappel, et sauf erreur de ma part, la montre pose 1 point toutes les secondes en temps normal et 1 point toutes les minutes dans ce mode économie d’énergie.

Avec le GPS seul, Garmin nous annonce donc 32h d’autonomie. En partant sur l’Ultra Marin je m’étais dit que le jeu serait de finir avant la panne de batterie… Bon bah c’est loupé :p

Quand j’ai vu que je ne serais pas arrivé à temps, j’ai rechargé la montre sur un ravito. Je ne me rappelle pas du pourcentage de batterie restant ni du temps de course exact mais, d’après mes calculs à ce moment là, la montre aurait bien tenue 30 à 32h. Pour info Bluetooth et cardio optique étaient aussi activés.

Lors de mon essai de navigation avec la cartographie, en 5h45, j’ai bouffé 35% de batterie. Bluetooth, cardio et Galileo étaient allumés.

Tout ça pour dire qu’il y a de quoi se faire de beaux ultras sans avoir à recharger et de longues sorties avec un peu plus d’options 🙂

Au quotidien je n’ai pas eu l’impression de la recharger trop souvent mais je n’ai pas vérifié qu’elle tenait bien 20 jours. Je sors courir trop régulièrement pour ça. De toute façon, ça ferait cher la simple montre connectée 😆

Les autres trucs

Il y a plusieurs autres fonctions d’intégrées dans cette Fenix 5X Plus. Par exemple Garmin Pay qui permet de régler ses achats en mode sans contact directement avec la montre. Une chose à laquelle je ne suis pas encore décidé à passer 😆

Ce n’est pas propre à ce modèle mais, en fin d’entraînement, il est indiqué le bénéfice de celui-ci sur les plans aérobique et anaérobique. Le temps de récupération nécessaire est aussi donné. Même si la première chose à écouter c’est soi même, je pense qu’il y a moyen d’en tirer de bonnes infos pour adapter ses séances.

Pour celles et ceux qui aiment courir en musique, qui disposent d’un casque bluetooth mais qui ne veulent pas se trimballer leur smartphone, les 16go de mémoire intégrée permettent de charger pas mal de morceaux. Autrement il est possible de commander le player du téléphone depuis la montre. Pratique mais pas indispensable comme les casques ont en général leurs propres commandes.

D’autres fonctions sont là comme les classiques et indispensables chronomètre, compte à rebours et réveil (oui je l’ai déjà dit…) ou encore le pratique « où est mon téléphone ». Citons aussi la « lampe de poche » tout juste bonne à éclairer un trou de serrure. En gros ça active un écran blanc rétroéclairé… Chose utile dans certains cas, la diffusion de la fréquence cardiaque. Cela permet par exemple de récupérer l’info sur un compteur de vélo sans porter de ceinture.

Bref, toutes ces petites choses peuvent être ajouter au menu rotatif 😉

Le truc méga relou !

Il y a une chose commune aux différentes montres Garmin que j’ai pu essayer et qui me les brise sévère : le fait que l’écran change parfois tout seul ! Je m’explique : quand tu cours par exemple, tu as sur ta montre un écran avec des données comme la vitesse, la distance, le chrono… enfin ce que tu as paramétré quoi.

De temps en temps, et j’ai l’impression que ça arrive souvent quand tu es en côte dans les bois, l’affichage switche sur un autre écran de données et la couleur de fond passe du noir au blanc (enfin si tu as paramétré un fond noir).

Est-ce pour t’indiquer que le signal GPS est plus faible ? J’en sais rien mais c’est vraiment chiant…

D’ailleurs, dans mes essais avec la carto, parfois l’écran changeait aussi… pratique quand tu as besoin de savoir vite où tu en es… Là tu te retrouves à jouer avec les boutons pour retrouver l’écran voulu…

Si tu as une explication à ce problème et éventuellement une solution, je suis preneur 😉

La Fenix 5X Plus est-elle toujours intéressante ?

Après ces quelque semaines d’essai, je dois dire que j’apprécie la Fenix 5X Plus. C’est une belle montre, elle est solide et elle fait au minimum ce que j’attends d’elle. En fait, elle a de quoi faire un peu tout ce qu’on veut et plus encore avec les trucs à télécharger. Comme je le disais, je pense que nous sommes loin de l’utiliser à fond.

Au moment où j’écris ces lignes, elle s’affiche encore officiellement au prix de 849,99€ soit le même prix de la Fenix 6X Sapphire… Dans cette gamme 6, quelques modèles inférieurs offrent déjà une autonomie plus conséquente et proposent encore plus de fonctions. Tu l’auras compris, la 5X Plus n’est intéressante de nos jours qu’avec une belle promo ! Heureusement son prix semble rabaissé d’office… même si l’écart n’a pas l’air toujours très important…

Pour faire simple, si tu trouves une super bonne affaire pour cette montre, fonce ! Elle a encore quelques beaux jours, mois ou même année devant elle. Et puis si tu l’as déjà, je ne suis pas sûr que tu es besoin de changer pour un nouveau modèle 😉

Et toi, tu possèdes déjà une montre Garmin Fenix ? Tu en voudrais une ? Tu as ou préférerais avoir un autre modèle ?

À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Boutique en Ligne

Soutenir le Blog

Bons Plans

Un peu de lecture ?

id et, dolor Curabitur accumsan pulvinar porta. ut in felis leo

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article

Ce serait vilain de tout garder pour toi !