Les Foulées du Lavoir 2017

Quand j’ai proposé à Laurence un week end dans la Creuse, j’ai vu son regard changer. Un mélange d’horreur, de haine et d’incompréhension ! Oui oui pas moins que ça. Quand je lui ai dit que c’était pour participer à une course organisée par Philippe et Béatrice, rencontrés quelques jours plus tôt sur The Run Trip, tout de suite ça allait mieux. C’est ainsi que le 15 Août nous avons participé aux Foulées du Lavoir à Domeyrot.

Acclimatation

Je fais le pont pour la 2ème fois de ma vie et c’est donc un beau week end de 4 jours qui nous attend. Le samedi, direction Chatelus-Malvaleix, un autre bled perdu de la Creuse. On se pose sur le camping municipal attenant à un lac avec base de loisirs et il est l’heure de pioncer. Programme des prochains jours : courir, courir et euh… courir ! Avec un peu la sieste aussi hun 😉

2 semaines se sont écoulées depuis La 6000D, 2 semaines que je n’ai pas gambadé, c’est l’heure de la reprise alors on se cale la plus grosse sortie le dimanche. Ne cherche aucune logique là dedans, il n’y en a pas. On avait repéré un parcours de 21km mais faire 50km de bagnole pour y aller nous a fait changer d’avis.

Nous voici donc au pied du viaduc de Glénic où nous trouvons des chemins de rando qui, en cumulant les 2 boucles, atteignent une vingtaine de bornes.

les foulées du lavoir 2017 domeyrot running c'est bien d'être bien

Allez, c’est parti, c’est joli, puis c’est moins funky sur du bitume, puis c’est rejoli, puis c’est plus le bon itinéraire… puis au final on se sera tapé 23km. Mes mollets m’ont remercié grandement pour cette belle grosse balade. Le lendemain on remet ça avec un petit tour de 10km. 

Maintenant bien acclimatés à l’air local, oui l’odeur de bouse et les mouches faut s’y faire (bon ok j’aime ça en plus), nous pouvons profiter de la soirée pizza d’avant course à laquelle nous sommes conviés. Nous y rencontrons plein de gens sympas, nous mangeons bien puis nous rentrons et là, surprise !

Une énorme caravane s’est installée à côté de nous, du genre avec machine à laver et sèche linge à l’extérieur… tu vois le genre ? Bon, bah si on a réussi à dormir 3h c’est déjà pas mal…

Les Foulées du Lavoir

Après cette nuit courte au possible c’est le grand jour ! Nous arrivons à Domeyrot sous un temps juste nuageux et il fait à peine frais. Nous retirons nos dossards et retrouvons quelques têtes vues la veille au soir mais, qui pour la plupart sont maintenant déguisées. Il y a d’ailleurs un concours du meilleur déguisement. Qui a dit course festive ?

les foulées du lavoir 2017 domeyrot running c'est bien d'être bien

Nous trouvons aussi Morgane qui a gagné son dossard sur le blog et qui vient prendre le départ avec nous. Après l’épreuve de canicross, c’est à notre tour. Philippe fait son speech et donne le micro au Maire. Il est 9h30, celui-ci nous demande de lui tourner le dos pour faire face au parcours puis décompte. C’est parti pour 9,5km ! 

Départ en fin de peloton pour nous et la marée de 221 coureurs met un peu de temps à accélérer. Derrière nous, le tracteur qui fait office de serre-file fait retentir son klaxon, enfin musical le klaxon hun, pas agressif. Le soleil sort gentiment et je regrette de ne pas avoir pris mes lunettes. Nous démarrons tranquillement sur un chemin au bout duquel un virage en épingle nous pose sur celui de l’autre côté du champ. Avant d’arriver à ce virage nous pouvons voir la tête de course qui a déjà pas mal d’avance. Eux ils ne sont pas là pour cueillir les pâquerettes. 

Du vert et du pas plat 

Un peu plus loin se trouvent 2 bassines qui servaient à rafraîchir les toutous du canicross. Tu comprendras qu’il était évident d’y mettre la tête !

Nous continuons d’évoluer sur des chemins très « nature » et les faux plats, montants ou descendants sont nombreux. Le bitume lui est rare et ça, ça me convient parfaitement. Côté ravito de mi-parcours, pas de chocolat, quel dommage ! 😛 Bon le principal est là, à savoir de l’eau. Il y a aussi du sucre pour les amateurs.

les foulées du lavoir 2017 domeyrot running c'est bien d'être bien

Un passage dans un champ de maïs est de la partie et, vu la hauteur des bordels, je peux m’y cacher pour faire peur à Laurence. Là dedans, comme sur de nombreux chemins, il faut tout de même faire un minimum attention aux chevilles. 

La fin approche, nous avons pris un peu de hauteur et un magnifique panorama se trouve devant nous. Une descente plus loin, l’arrivée est en vue. Il y a du monde pour nous féliciter et après avoir passés la ligne, c’est une belle médaille qui nous est remise. Celle-ci est en bois gravé. C’est original, c’est simple, c’est beau, je trouve ça génial !

L’after

Les dossards sont à déposer dans une caisse afin de participer à une tombola et un ravito final nous attend. Toujours pas de chocolat mais du saucisson aux noisettes, c’est bien aussi 🙂 Il y a également la possibilité de se faire masser.

les foulées du lavoir 2017 domeyrot running c'est bien d'être bien

Une rando est organisée en parallèle sur le même parcours et une course enfants juste après. Une brocante permet d’attendre tranquillement la remise des prix durant laquelle quelques gouttes sont tombées. Rien de méchant, ça rafraîchit.

Reste tout de même une question : « Il est où le lavoir ?? ». Visiblement nous en aurions vu 2 mais on devait courir trop vite… Faudra repasser 😉

Ne pas hésiter

Les Foulées du Lavoir c’est tous les 15 Août, c’est un beau parcours, c’est convivial et en plus c’est pas cher ! Venir chercher sa médaille en bois est aussi l’occasion de passer un week end dans une belle région. Si tu aimes les trucs bien gras, profites en aussi pour tester Le Creusois, un gâteau moelleux local à case de beurre, de beurre, de beurre et d’un peu des autres trucs courants dans une recette du genre.

Le mieux pour découvrir le parcours, qui d’ailleurs change tous les ans, est de jeter un œil à la vidéo. 

Alors, rendez-vous sur la 4ème édition en 2018 ?

les foulées du lavoir 2017 domeyrot running c'est bien d'être bien

Les Foulées du Lavoir en vidéo

A propos de l'auteur :

Webmaster, testeur, youtubeur…. En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l’arc à la main ou les baskets aux pieds.
Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48… oui oui ça fait grand.

On en cause ??