Publicité

Sélectionner une page

Z Adventure C : Les nouvelles sacoches bikepacking à bon prix par Zéfal

Z Adventure C : Les nouvelles sacoches bikepacking à bon prix par Zéfal
Publicité

C’est décidé ! Vous allez vous lancer sur une aventure à vélo ! Que ce soit le temps d’un week-end, d’une semaine de vacances ou même plus ! Vous avez envie d’évasion, de liberté, de simplicité mais, pour ça, il vous faut encore trouver quelques sacoches à accrocher sur votre vélo pour embarquer un minimum de matos. Et, mine de rien, les sacoches bikepacking coûtent vite cher

Cette année la marque française Zéfal élargit sa gamme de sacoches bikepacking avec notamment 3 nouvelles sacoches de cadre : les Z Adventure C2, C3 et C4.

Des sacoches au rapport qualité/prix intéressant que je vous présente sans plus tarder ! 😀

Z Adventure C : À chacun sa taille

Ces 3 sacoches de cadre Z Adventure C sont très similaires au niveau fabrication et fonctionnalités :

  • Plusieurs sangles velcro repositionnables pour la fixation au vélo (3 pour la C2, 4 pour les C3 et C4).
  • Fabriquées en Polyester 420D TPU.
  • Des éléments réfléchissants.
  • Un zip étanche.
  • Une poche intérieure zippée.
  • Un petit mousqueton plastique à l’intérieur ainsi que des passants élastiques au fond de la sacoche.
  • La C4 dispose également d’un passant sous la sacoche.

La différence se fera au niveau des dimensions et donc du volume :

  • C2 : 280x130x65mm – 2,2L
  • C3 : 430x115x65mm – 3,3L
  • C4 : 500x140x65mm – 4,2L

3 options de tailles qui permettront à chacun de trouver celle qui va bien sur son vélo afin d’obtenir le meilleur compromis entre capacité de chargement et possibilité de placer des bidons par exemple.

De bonnes idées et un truc qui manque

Point de vue construction et fabrication nous sommes sur quelque chose de pas mal du tout ! C’est propre et ça fait solide. La matière utilisée offre résistance à l’eau et à l’abrasion. À l’intérieur, le tissu gris et le zip de la petite poche font toutefois moins quali.

Au rayon des bonnes idées, commençons avec les sangles d’attache velcro sur lesquelles sont fixées de petites pièces plus larges pour protéger la peinture des boucles plastiques. Cela apporte peut être aussi un soupçon de maintien et de stabilité en plus.

Pour moi le truc le plus cool sur ces sacoches est le positionnement de la fermeture éclair. Placée sur le dessus et facile à manipuler avec le cordon installé sur le curseur, elle donne un superbe accès au contenu. C’est large, on peut facilement voir et trouver ce qu’on veut et, surtout, on peut le faire sans descendre du vélo, même en roulant ! 🙂

À noter toutefois que, si l’on ouvre à fond, on pourra sentir une petite résistance au passage du coude à l’arrière de la sacoche. Coude qui pourrait être un point de fragilité et donc auquel il faudra faire attention.

Autre bon point, la petite poche zippée à l’intérieur permet de mettre à part des choses auxquelles on voudrait avoir accès rapidement. Très pratique !

Mais, je pense que Zéfal a oublié une petite chose sur ses sacoches de cadre : un passe-câble. C’est tout con mais, quand comme moi, on utilise une lampe vélo avec batterie déportée, on est bien content de pouvoir mettre cette dernière dans la sacoche et de pouvoir en faire sortir facilement le câble.

Ce passe-câble on le retrouve sur les sacoches top tube de la marque. J’ai aussi à l’essai la Console Pack T3 qui dispose de bien assez de place pour une telle batterie et de la Z Adventure T1 qui se verrait alors amputée d’une grande partie de son volume intérieur.

Résistance à l’eau

Quand on part sur de longues distances, on peut vite se retrouver à pédaler un peu sous la pluie. Du coup, avoir des sacoches résistantes à l’eau c’est quand même mieux pour garder son matériel à l’abri.

Dans la vidéo ci-dessous vous pourrez voir que j’ai effectué un test un peu « bourrin » pour vérifier l’étanchéité de ces Zéfal Z Adventure C.

Verdict : l’eau glisse totalement sur la surface mais un peu d’humidité peut passer par les coutures.

Alors, pas d’inquiétude si vous roulez sous une petite pluie ou dans des flaques, mais, si c’est le déluge, et que de l’eau vient à stagner dans les rainures des coutures, ça pourra s’infiltrer un peu.

Ici, je vois 2 solutions :

  • Mettre ses affaires sensibles dans des pochettes étanches.
  • Appliquer du Seam Grip sur les coutures pour les étanchéifiées.

Mais, encore une fois, dans la grande majorité des cas ça ira parfaitement ! Et, si vous avez prévu de faire du vélo sous marin, à ce jour la sacoche la plus étanche que j’ai pu trouver est la Ortlieb Frame Pack Top-Tube.

Des sacoches au bon rapport qualité/prix

Sans avoir effectué un test longue durée de ces sacoches, les avoir chargé à bloc et vraiment maltraité, ça parait robuste et ça devrait tenir un moment. Surtout qu’au prix où elles sont proposées je trouve ça vraiment intéressant !

Je n’en ai pas encore parlé mais, en roulant, elles restent très stables. Avec cela on a une bonne résistance à l’eau et un espace de rangement qu’on peut pleinement exploiter grâce à la grande ouverture.

Pour environ 30€ la sacoche, nous sommes sur un très bon rapport qualité/prix avec des produits qui feront le job et raviront celles et ceux qui ne veulent ou ne peuvent pas mettre un budget fou dans leur bagagerie vélo.

Pour trouver les sacoches Zédal Z Adventure C

Découvrez les sacoches Z Adventure C en vidéo

À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

On en cause ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Boutique en Ligne

-15% code IRUN15

Bons plans

Pin It on Pinterest

Partager

Partagez cet article

Ce serait vilain de tout garder pour vous !