Sélectionner une page

Un rapide tour au FIFAV de La Rochelle

Un rapide tour au FIFAV de La Rochelle

Le Festival International du Film d’Aventure de La Rochelle ou plutôt, Le Festival International du Film et du Livre d’Aventure puisque c’est son nouveau nom pour cette 16ème édition, qu’on abrégera toujours FIFAV, c’est la première fois cette année que je réussissais à y faire un tour. Si j’avais bien repéré l’évènement depuis bientôt 3 ans que je suis sur La Rochelle, jamais je n’avais pris ou eu le temps de l’explorer.

Ayant monté un des films qui y était projeté et ayant un emploi du temps plus souple, je ne pouvais qu’aller découvrir un minimum cet opus 2019.

Je dis « un minimum » car je suis très loin d’avoir profité des quelques 29 films programmés. J’aurais assisté à 6 séances, pas forcement les majeures et en plus j’avais déjà vu l’un des films un nombre incalculable de fois 😆

Allez, je te fais un très rapide retour sur tout ça !

Un peu d’avance sur le FIFAV

Bien avant l’ouverture des portes de ce festival, j’avais déjà pu en voir 3 films :

  • Ça marche pour moi puisque je l’ai monté
  • Zabardast dont la bande annonce m’avait donné envie et qui est en fait dispo sur Youtube
  • The Pathan Project. La bande annonce envoie du lourd et, un jour, en la cherchant sur Youtube, je tombe sur le film complet sur la chaîne du festival. À mon avis ils avaient fait une erreur de manip mais du coup j’ai pu voir le tout :p

Pour le premier, tu en sauras plus dans l’article dédié, le second je te conseille d’aller voir par toi même, le troisième offre de belles images, ce qu’il faut de fun mais j’ai trouvé qu’il manquait de quelque chose. Je ne sais pas trop de quoi mais de quelque chose. Enfin, c’est à regarder quand même 😉

Quai de l’Aventure

Outre le fait que ce soit le nom d’une des sélections du FIFAV, le Quai de l’Aventure en est surtout le centre, l’espace de vie, d’animation. Je ne me serais pas spécialement attardé sur ses différents stands mais on y trouvait des choses comme :

  • Une expo sur Mada Trek, un film projeté en avant première et qu’il va falloir que j’arrive à voir
  • De quoi manger et boire des bières
  • Un truc sur le Phare du Bout du Monde
  • Une expo des photos de Vincent Munier sur la Panthère des Neiges et ses amis animaux Tibétains
  • Un mur d’escalade
  • Un espace enfant
  • Un choix de livres du genre conséquent et plusieurs auteurs en dédicaces

Cette liste est loin d’être complète et, si tu veux plus de détails, le site de l’évènement te les donnera. Et puis comme ça, si tu lis cet article en 2020, 2021 ou ailleurs dans le futur, tu auras des infos fraîches 😉

Tout cela était installé dans l’Espace Encan mais sans que ce soit tassé. Plus habitué à être dans cette salle pour le village du Marathon de La Rochelle, là c’était plus aéré et c’est agréable d’y circuler facilement. Ça fait juste un peu vide quand il n’y a pas grand monde.

Les Fabuleuses Aventures

Nouveauté pour cette 16ème édition, Les Fabuleuses Aventures mettent en avant uniquement des Rochelais. 4 séances gratuites étaient programmées du mercredi au samedi à 16h30 dans un bar/resto situé dans le prolongement de l’Espace Encan : La Fabuleuse Cantine.

Un lieu que j’aurais découvert à cette occasion et dont l’intérieur est plutôt sympathique 🙂

Niveau projection c’était un peu à l’arrache et, si j’ai bien compris, il n’y avait pas encore d’écran quelques jours auparavant. Le projecteur a été fixé à un pilier pendant que nous buvions une bière après la première projection et, des piliers, il y en a plusieurs qui traversent la salle.

fifav festival du film et du livre d'aventure de la rochelle

Si tu n’as pas eu la chance de trouver une bonne place assise, tu restes debout et ils te coupent la vue. Et alors ? C’est grave ? Bah pas vraiment ! C’est sympa ce genre d’ambiance non ? Conviviale, pas prise de tête et qui offre de la proximité avec celles et ceux venus présenter leurs aventures.

Seul truc un peu couillon, cet horaire de « 16h30 ». La plupart des gens bossent à cette heure là et c’est con parce que, comme ce sont des aventures Rochelaises qui sont présentées, beaucoup de locaux seraient susceptibles d’assister aux séances. Bon, d’un autre côté, le lieu ne permet pas d’accueillir des centaines de personnes.

Les 4 séances en bref

Ocean Peak

19 minutes durant lesquelles nous découvrons l’activité de l’association Ocean Peak. Celle-ci emmène des jeunes en difficulté en séjours de rupture. 2 semaines de navigation en mer avec des pauses escalade. Une chouette vidéo pour un beau projet ! J’aurais aimé que ça dure plus longtemps histoire d’en voir encore un peu plus 🙂

fifav festival du film et du livre d'aventure de la rochelle

Ça marche pour moi

Celui-là tu as compris que je le connaissais et j’avais hâte de voir ce que ça allait donner sur grand écran. Salle blindée pour découvrir la traversée de l’Inde à pied qu’a effectué William au printemps. Personne n’a eu l’air de s’ennuyer, personne ne s’est barré, ça fait plaisir.

Par contre, tu sens que la nana du FIFAV qui assurait la présentation n’était pas dans un bon jour et c’était moyen de la voir faire la tronche et regarder sa montre toutes les 30 secondes durant les questions après le film. Certes il  y avait l’inauguration du festival ensuite mais là ça faisait un peu trop « cassez-vous ».

fifav festival du film et du livre d'aventure de la rochelle

Le Bato A Film

L’histoire de Géraldine et de son bateau, le Tortuga qui a vogué, pendant 15 mois, principalement autour de l’Amérique du Sud. À chaque étape du voyage, une résidence artistique s’installait avec des artistes locaux et l’équipage changeait. Le tout pour créer un court métrage d’animation pour chaque port étape. Des courts métrages montés en mer et chacun présenté à l’escale suivante.

En voulant être bref, ce n’est peut être pas super clair alors tu iras sur le site du Bato A Film. Tu y trouveras d’ailleurs tous les courts métrages réalisés.

Si le projet est génial, je n’ai pas kiffé le film qui a été présenté. Résumer 15 mois en 20 minutes est sûrement trop condensé et, si j’ai bien aimé le début avec la présentation du projet, j’ai trouvé la suite un peu fouilli et difficile à suivre. Ça manquait sûrement d’images de vie à bord et tout ça. Dommage car visuellement c’est réussi et le montage vraiment propre.

Voyage en train au cœur du Sahara

Salle comble pour la seconde fois pour cette dernière Fabuleuse Aventure. Ici il ne s’agit pas d’un film mais d’un diaporama photo. Celui-ci est présenté par Léo dont le délire est de parcourir les déserts du monde.

Après un petit instant méditation, le voilà qui nous raconte ses balades et plus particulièrement celle durant laquelle il a embarqué sur un train traversant le Sahara.

Ce n’était pas hyper dynamique mais j’ai trouvé ça intéressant et ai apprécié les images 🙂

À retrouver sur https://erisphere.com.

Brice, un vacher à l’assaut des Pyrénées

« Au combat ! », voilà comment Brice conclut la séance d’échanges à l’issue du film. Non ! Il ne propose pas d’aller se battre contre la montagne mais plutôt contre la société actuelle qui industrialise tout, pousse à la consommation et met à mal simplicité et traditions.

Brice, un vacher à l’assaut des Pyrénées est le seul film en sélection que j’aurais vu durant ce FIFAV. La bande annonce ne m’emballait pas plus que ça mais le personnage semblait intéressant et puis ça cause un peu de trail.

Me voilà dans la file d’attente joliment éclairée pour accéder au Studio 900 que je découvre à cette occasion et c’est parti pour 52 minutes de belles images que je ne regrette absolument pas d’avoir vu !

fifav festival du film et du livre d'aventure de la rochelle

En gros, Brice c’est un mec qui veut vivre librement et simplement et, pour ça, il se barre 5 mois par an, coupé de tout, pour garder des vaches dans les estives pyrénéennes. Il assure son boulot de vacher avec passion et a pour passe-temps de bouffer des kilomètres et du dénivelé.

De temps en temps il s’absente quelques jours pour participer à une course et le monsieur a quand même un petit niveau. Il est, ou du moins a été, en équipe de France de course de montagne.

Vraiment un super film portant le message fort d’un homme qui a bien compris que le bonheur se trouvait dans des choses simples. À voir !

Remise des prix du FIFAV et courts métrages

Histoire de passer la soirée du dimanche au chaud, je suis allé assister à la remise de prix de ce Festival International du Film et du Livre d’Aventure de La Rochelle. Bon, je ne vais pas m’étendre sur cette partie, si tu veux les résultats tu les trouveras facilement. Surtout qu’en fait, je n’ai pas vu les films récompensés 😆

Ce qui m’intéressait le plus dans l’histoire c’était les 2 courts métrages diffusés après la cérémonie.

fifav festival du film et du livre d'aventure de la rochelle

On attaque avec Rj Ripper, l’histoire d’un jeune népalais devenu champion de VTT. Par chez lui ce n’est pas une discipline très accessible à causes des finances mais Rajesh voulait tellement faire du vélo qu’il a carrément construit son vélo ! Comme en plus il savait s’en servir, il a rapidement été repéré par celui qui est devenu son patron et qui l’aide à accéder aux compétitions. Une belle histoire et de magnifiques images ! Les quelques secondes de descente sur fond musical à la fin… WAAOUHH !

Ensuite c’est Limi qui était projeté. Toujours au Népal, on suit un groupe d’alpinistes qui cherchent une montagne qu’ils seront les premiers à gravir. Mouais, j’ai moins aimé celui-là. Je ne vais pas trop en dire pour ne pas t’influencer si tu as l’occasion de le voir, auquel cas tu viendras me donner ton avis. Au moins ça m’a fait sourire d’y entendre une des musiques que j’ai utilisé pour ma vidéo de l’Ultra Marin.

Un peu plus de FIFAV en 2020

Après cette première incursion dans l’univers du FIFAV, je pense que je ferais en sorte d’en voir beaucoup plus l’année prochaine ! Ou peut être que j’irais aussi faire un tour sur d’autres festivals du genre. Ou peut être même que je partirais simplement à l’aventure… faut dire que de voir tout ça, ça donne envie de se barrer 😛

Voyage, découverte, réflexion, voilà ce que nous offre ces aventuriers et aventurières au travers de leurs films, de leurs livres ou de leurs photos. Des personnes avec qui il est ensuite facile d’échanger en fin de projection puis en les croisant dans l’Espace Encan.

Pour t’évader et te donner des idées, je ne peux que te recommander d’assister à ce Festival International du Film et du Livre d’Aventure de La Rochelle 😉

Et tiens, si je pondais un film moi aussi ?

À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Boutique en Ligne

Soutenir le Blog

Bons Plans

Un peu de lecture ?

elit. venenatis, id, mattis ut nunc ut quis,

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article

Ce serait vilain de tout garder pour toi !