Publicité

Sélectionner une page

Altra Escalante 2.5 : toujours confort !

Altra Escalante 2.5 : toujours confort !
Publicité

Sobriété, légèreté, rapidité, confortabilité ! Ok, confortabilité ça n’existe pas mais c’est pour la rime… Bref ! Voilà ce qui pourrait qualifier la Escalante 2.5 de Altra dont nous allons parler aujourd’hui.

En 2017, j’avais testé la Escalante 1ère du nom. Une chaussure de running qui m’avait beaucoup plu et qui m’a aussi servi de pompe quotidienne. Après presque 3 ans d’un tel usage, comment dire que cette paire a fait son temps ! Cette mouture 2.5 arrive donc au bon moment pour venir la remplacer et endosser la lourde tâche de me chausser jour après jour 🙂

Les Altra Escalante 2.5

Comme lors de mon essai de la V1, on part sur le coloris gris de ces Escalante. Ici c’est un gris intégral, sobre, simple, efficace. On ne dirait même pas une pompe de running. J’aime beaucoup 🙂

Pas besoin de décrire complètement de nouveau cette chaussure. J’ai l’impression qu’on repart sur la même base. Une même forme et une même semelle en EGO. Tant mieux, ça fonctionnait bien ! Enfin, on perd 1mm d’épaisseur pour cette couche d’amorti mais voilà quoi.

On reste sur une pompe légère et souple que l’on peut plier en 2 facilement.

Le mesh knit me semble un peu plus épais et un peu moins souple, je préfère. Si le chausson semble plus rigide, je pense que c’est grâce aux renforts qui font leur apparition, les espèces de bourlets. Le tout semble encore très bien aéré.

Je pense que l’arrière est un peu moins épais mais, vu l’état de mon ancienne paire… allez savoir comment ça a travaillé dans le temps 😛

Tout ça nous amène à un petit changement côté poids ! On passe, d’après les mesures de la marque pour du 42, de 232 à 241g. Ça reste du léger quand même 😀

Niveau déco, pas grand chose et c’est très bien ! Un marquage de la marque au talon et 1 logo de chaque côté, tous sont réfléchissants.

Cette Escalante 2.5 est bien finie, annonce visuellement qu’elle va être confortable et est bien évidemment en drop 0.

Pour le plaisir de courir… et pas que

Une fois aux pieds, ces Esclante 2.5 se veulent confortables. Je m’y sens à l’aise, le pied a la place nécessaire pour être bien tout en étant correctement maintenu. En parlant du maintien, c’est d’ailleurs une amélioration par rapport à la première version.

Le mesh est toujours agréable mais un peu moins souple et élastique ce qui évite d’avoir la semelle qui passe sur le côté ou le dessus du pied en se loupant sur une racine, un trou, une bordure de trottoir… Mais cette chaussure reste destinée à des revêtements tels que le bitume, le tartan voir un beau chemin blanc bien stabilisé et plutôt sec.

Quand on déroule là dessus c’est top. L’amorti est bon, le dynamisme est bon, c’est un vrai plaisir de courir avec ça ! On se sent léger et libre.

Ça passe bien sûr sur des terrains moins propres mais c’est moins agréable et, même si la semelle risque moins de se barrer, il faut faire attention. Surtout, l’accroche sur surfaces humides n’est toujours pas le fort de ce modèle. Pas de souci pour courir sur bitume sous la flotte tant que le sol ne se transforme pas en rivière mais je parle des trucs type pavé, passerelle, herbe…

À noter que côté confort et praticité, j’ai, comme je fais toujours, remplacé les lacets d’origine par des lacets rapides. Ici des Gorilla Tribe.

Quoi qu’il en soit, c’est une pompe qui sera parfaite pour se lancer sur un 10km, un semi voir un marathon et pour aller chercher un peu de vitesse 🙂

Et, au delà de courir, eh bien elles me servent également au quotidien et sont très bien pour se balader, faire ses courses où même aller bosser. Leur sobriété les rendent passe partout et, si jamais il faut courir après un train, un bus… une jolie fille, ce sera possible de démarrer au quart de tour 😛

Ça manque de colle

Après avoir couru un peu plus de 200km avec ces Escalante 2.5 et passé quelques heures dedans pour tout autre chose, je remarque qu’un morceau de la semelle de ma pompe droite se décolle.

Rien de méchant mais ça le fait moyen quand même. Le problème est cependant rapidement solutionnable avec un petit coup de Seam Grip, la colle que j’utilise pour réparer le mesh si besoin. Bon, technique à utiliser ici en y allant mollo car les matériaux de la semelle aiment moyennement cette colle visiblement 😆

D’ailleurs, sur ma première paire d’Escalante et malgré 3 années de service, le mesh n’a pas fini troué comme c’est le cas pour beaucoup de chaussures de running. Ici le mesh knit semble tout aussi bon donc ça devrait durer un moment 🙂

Edit 08/03/21 : Fin de vie

Malheureusement il me faut mettre à jour cet article après environ 400km à courir avec ces belles Escalante 2.5 et une utilisation de temps en temps comme chaussures de tous les jours. Le mesh de la chaussure droite s’est déchiré au niveau de la semelle. Ai-je frotté le côté de la pompe quelque part ? Sur un truc vraiment abrasif ? Je ne sais pas mais là je suis assez déçu car ça ne me parait pas réparable et le reste est toujours en super état.

Je vous laisse avec la photo ci-dessous pour juger du problème.

Je pense néanmoins que ce problème peut être pris en charge par le SAV.

J’aime beaucoup ces Escalante 2.5

Que ce soit pour une petite sortie tranquille comme pour un run rapide ou pour porter au quotidien, ces Escalante 2.5 répondront aux attentes. Enfin, tant qu’on reste sur le sol qui va bien et qu’on ne s’amuse pas à aller se balader dans les bois 😛

Et encore, ça reste des pompes donc ça y passera mais il ne faudra pas compter sur une bonne accroche ou une grande protection.

En tous cas, Altra nous propose ici du confort et du dynamisme dans quelque chose de souple, de léger et de joli. Du moins quand on aime les choses simples 🙂

La Escalante 2.5 est la chaussure à utiliser dans un peu toutes les situations de sorties urbaines/route. Et, pour encore plus de vitesse, il existe une version Racer avec un peu moins d’amorti, plus de légèreté et de ventilation. Après, pour ce qui est d’aller vite, je crois que la Kayenta reste ma préférée dans ce que j’ai pu essayer de la marque.

Ces chaussures sont disponibles au prix de conseillé de 140€ et sont dispos pour hommes et pour femmes sur :

 

À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

On en cause ?

4 Commentaires

  1. Yann

    Héhéhé tout à fait d’accord avec toi mais qui dit essai CAP dit usure de la semelle et renvoi impossible. Elles sont toujours dans la boîte du coup … arf !!!

    Réponse
  2. Yann

    En effet j’avais déjà entendu parler du pouce pour vérifier la longueur… Sur ces escalante je rentre une bonne largeur de pouce. Ça n’est clairement pas le cas dire l’ensemble de mes NB route et saucony trail… Je dois être habitué à courir serré 😟😋. Pfff quelle indécision du coup!!!

    Réponse
    • Julien

      Dans l’absolu le seul moyen de voir comment tu seras le mieux est de courir avec 😉

      Réponse
      • yann

        logique 🙂 🙂 🙂
        Après le souci est qu’une fois essayées retour impossible hahaha. Bref, j’y suis à l’aise mais j’ai comme une sensation de trop grand et donc de pas assez maintenu au talon notamment (mais c’est lié à la fois à la longueur et à la forme de la chaussure donc pas sûr que ça disparaisse en prenant une taille de moins)

        Réponse

Répondre à Yann Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Boutique en Ligne

-15% code IRUN15

Bons plans

Pin It on Pinterest

Partager

Partagez cet article

Ce serait vilain de tout garder pour vous !