Sélectionner une page

Test chaussures New Balance Fresh Foam Hierro V3

Test chaussures New Balance Fresh Foam Hierro V3

Il ne faudrait pas que ça devienne une habitude mais, plus ça va, plus j’ai tendance à rédiger mes tests au moment où le matériel sort du catalogue… Après la veste Norrona Bitihorn Ultra Light Dri 3, voici donc les New Balance Fresh Foam Hierro V3 !

Sorties début 2018, il y a fort à parier, que là, au moment où j’écris ces lignes, en ce mois de février 2019, la V4 pointe son nez 😆

J’ai reçu cette paire de pompes en pleine préparation de l’Ultra Marin et, comme avec leur drop de 8mm j’avais un peu l’impression d’avoir des talons, j’ai carrément tardé à vraiment les essayer. Que veux-tu ? C’est que je suis plus que bien habitué au drop 0 hein !

Bref, maintenant que j’ai fait quelques bornes avec, je peux te donner mon avis 🙂

New Balance Hierro V3, quelques originalités

En général, je te montre des photos des chaussures neuves pour te les présenter mais là, je n’arrive pas à retrouver celles que j’avais prises… Il commence bien ce test non ? J’suis en retard, j’ai pas les photos…

test chaussures trail running new balance hierro v3

Donc, sur ces Hierro V3, on remarque vite plusieurs choses :

  • Dans ce coloris kaki que je trouve sympa, ils ont réussi à coller une languette jaune fluo ultra moche.
  • Il y a une espèce de chaussette intégrée.
  • L’extérieur est dans une sorte de matière plastique.
  • Les lacets que tu vois sur la photo ne sont pas ceux d’origine :p

Au dessus

Commençons par cette « chaussette » qui fait corps avec la languette et, en fait, on se rend compte que le tout est d’un seul tenant. Un chausson quoi ! La partie haute est un peu extensible.

test chaussures trail running new balance hierro v3

C’est plutôt pas mal comme idée, ça fait une sorte de guêtre intégrée qui devrait permettre d’éviter l’intrusion de sable, cailloux… On notera aussi un petit matelassage au centre la languette pour protéger le coup de pied.

test chaussures trail running new balance hierro v3

Il est recouvert par ce que j’ai qualifié de matière plastique et qui s’appelle « Hyposkin ». Ici aussi c’est un seul morceau qui enveloppe le pied. Je trouve ça intéressant. Ça reste souple, ça semble bien résistant et ça ne prendra pas trop l’eau. Il y a pas mal de petites perforations pour ventiler la chaussure mais je me demande quand même si,en plein soleil, ça ne va pas tenir chaud…

test chaussures trail running new balance hierro v3

À l’avant, le pare-pierres « Toe Protect » est rigide comme il faut et nul doute qu’il saura faire son taf.

test chaussures trail running new balance hierro v3

Petit détail sympa, le logo New Balance, le « N » placé de chaque côté, est réfléchissant ! Ça ne se voit pas au premier coup d’œil à cause de son aspect noir mat. Il suffit d’aller pisser en pleine nuit, d’allumer la lumière des chiottes avec les pompes posées pas loin et voilà comment s’en rendre compte 😆


En dessous

Côté semelle, nous sommes sur du Vibram Megagrip. Tout plein de crampons hexagonaux de 4mm de haut qui devraient procurer une accroche multi-directionnelle.

test chaussures trail running new balance hierro v3

Pour l’amorti, c’est une généreuse couche de mousse « Fresh Foam » qui est à dispo.

test chaussures trail running new balance hierro v3

Je parlais tout à l’heure d’un drop de 8mm mais il est indiqué sur le site de la marque : « Drop de 8 mm : en raison de différences créées durant les processus de développement et de fabrication, toute référence à un drop de 8 mm est approximative ». C’est ainsi pour tous les leurs modèles j’ai l’impression alors va savoir… 6, 7, 8, 9mm…

Niveau poids, ce n’est pas du tout léger mais j’ai déjà eu plus lourd. En 13US, soit 47,5EU je trouve 400g sur ma balance.

New Balance Hierro V3, en mouvement

Sitôt les pieds dedans que je ne peux que constater le confort offert par ces chaussures de trail. J’étais un peu inquiet de manquer de largeur mais ça passe bien 🙂

Par contre je ressens le poids de la grosse semelle. Comme l’impression d’avoir 1 pavé sous chaque pied. Note quand même que je suis fortement habitué à d’autres pompes dont les caractéristiques différent beaucoup.

test chaussures trail running new balance hierro v3

J’ai fait mes premières sorties avec par de chaudes journées de fin de printemps mais, comme je n’ai rien noté sur l’efficacité de la ventilation à cette époque, on va rester sur mes essais hivernaux… Quelques sorties de 10 à 20km entre routes et chemins puis les 41km du RaidNight41.

Le bitume n’est bien sûr pas le terrain de jeu pour lequel elles ont été conçues mais c’est un passage quasi obligatoire pour rejoindre des chemins. Là dessus, on sent que le Vibram c’est sec mais aussi que l’amorti est bien présent. C’est donc arrivé sur chemin que ça devient vraiment plaisant de courir avec.

test chaussures trail running new balance hierro v3

L’accroche est bonne tant que le sol n’est pas boueux, autrement c’est séance de patinage artistique. Le pied est bien maintenu et ça suit parfaitement le mouvement. Reste que ce n’est pas hyper dynamique mais ce n’est pas forcement ce qu’on leur demande.

Ah ! Et un truc sympa ! Une fois que tu les as bien dégueulassé, la bordel Hyposkin, bah ça se nettoie facilement 😀

New Balance Hierro V3, bien mais…

Honnêtement, ces Hierro V3 sont de très bonnes pompes pour qui veut enchaîner les bornes et avoir du confort sur trail et ultra-trail. Ça manque d’accroche dans le gras et reste à voir si la matière Hyposkin ne fait pas suffoquer le pied sous le soleil mais sinon je trouve ça bien 🙂

Par contre, si tu cherches quelque chose pour aller super vite, ce n’est pas forcement le bon choix.

test chaussures trail running new balance hierro v3

Même si j’ai apprécié ces pompes et que je ne peux en dire du mal, ce n’est pas ma came. Question d’habitude mais là, j’ai du mal avec le drop d’environ 8mm. Enfin il suffirait de courir plus régulièrement avec pour s’y faire et, clairement ça ne m’a pas posé tant de souci que ça sur une quarantaine de kilomètres. Au moins cela m’a permis de voir, ou plutôt de vérifier, que New Balance proposait des chaussures avec un avant assez large. Oui, parce que c’était la première fois que je testais cette marque.

Si tu cherches une paire de pompes pour tes prochaines longues balades, tu peux t’orienter là dessus sans risquer de mauvaises surprises. Sans doute qu’ils ont même fait du mieux sur la Hierro V4 !


À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Boutique en Ligne

Soutenir le Blog

Bons Plans

Un peu de lecture ?

in ipsum vulputate, pulvinar Praesent diam

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article

Ce serait vilain de tout garder pour toi !