Sélectionner une page

Test du T-shirt Brubeck Running Air

Test du T-shirt Brubeck Running Air

Ne serait-ce pas le moment idéal pour parler d’un t-shirt ? Retour des beaux jours, fin du confinement et donc la possibilité de retourner explorer des chemins a plus d’un kilomètre de chez soi. C’est pourtant sur la fin de ce confinement que nous avons débuté le test de ce nouveau t-shirt Running Air de chez Brubeck. Je dis « nous » car c’est aujourd’hui un test croisé que tu vas découvrir.

Un test croisé homme/femme, comme ça y’en a pour tout le monde !

Pour rappel, l’an dernier j’avais testé le modèle Running Air Pro, la gamme au dessus quoi. Un t-shirt que j’avais grandement apprécié pour courir et que j’apprécie toujours d’ailleurs 😆

Voyons voir ce que vaut ce modèle « inférieur » et si il est une bonne option pour courir en alliant confort et style cet été.

Le T-Shirt Brubeck Running Air

On ne change pas les bonnes habitudes et ce produit Brubeck arrive dans sa belle boite en carton.

Au dos, on y apprend quelques trucs sur le t-shirt et on notera que la traduction française est de meilleure qualité que d’habitude malgré toujours quelques fautes d’orthographe, d’accords et compagnie 😆

Le Running Air est donc dispo en 4 coloris et 5 tailles pour les hommes contre 4 coloris et 4 tailles pour les femmes. D’ailleurs ces dernières n’ont le droit qu’à 2 motifs différents dont 1 décliné en 3 couleurs.

C’est un t-shirt fabriqué en mode sans coutures et en double couche. Si tu ne connais pas trop ces technologies, tu peux jeter un œil au test du Running Air Pro dont je parlais plus haut.

Ça cause aussi de technologie AIR BALANCE. En gros y’a plein de petits trous à plusieurs endroits pour assurer la ventilation.

On apprend que le tissu utilisé a des propriétés bactériostatique et allergénique pour éviter de puer trop vite et pour rester frais plus longtemps.

Et, pour finir, l’impression se veut durable et la matière résistante aux frottements et aux déformations.

Découverte du t-shirt

Laurence :

Au premier contact, j’ai trouvé que la matière était agréable. J’ai choisi le modèle rouge et j’apprécie le coloris flashy mais je trouve qu’il manque un peu de féminité. Notamment à cause de la grande bande noire à l’arrière.
À l’essayage je l’ai trouvé un peu près du corps malgré le fait que j’ai choisi une taille au dessus de l’habituelle. Je l’ai donc pris en M pour 1m52, 55kg et 85C de tour de poitrine plutôt qu’en S car j’aime avoir un peu de place dans mes vêtements estivaux. Une fois sur le corps, je constate surtout qu’il est doux et agréable à porter.
Un truc que j’aime bien, il n’y pas d’étiquette qui gratte où que ce soit, les infos sont indiquées sur l’ourlet au bas du t-shirt.

Julien :

En sortie de boite, déjà j’apprécie le textile employé qui est frais, lisse et un peu extensible. Surtout, j’aime les finitions de ce t-shirt qui sont vraiment top.
Le motif est très sympa, d’ailleurs les 4 modèles mecs sont beaux et le choix n’est pas facile 😛
On est sur un t-shirt entièrement sublimé et donc du genre à garder ses couleurs, sa déco, pendant très très longtemps !
En l’enfilant je retrouve une coupe semblable à celle du modèle pro. C’est à dire assez moulante sur le haut du corps et qui me donne l’impression d’avoir des pecs énormes. En tous cas, le confort est bon, on sent que c’est léger et agréable sur la peau.

Le Running Air en courant

Laurence :

J’ai utilisé ce t-shirt sur des sorties allant de 5 à 12km aussi bien sous une veste par temps de pluie qu’en plein soleil.
Déjà, niveau confort durant l’activité c’est vraiment pas mal ! J’étais à l’aise dans mes mouvements, je n’ai pas ressenti de frottements.
Il évacue super bien la transpiration et ne tient pas trop chaud. Aussi après une sortie sous la pluie, et donc l’avoir porté sous une veste, je n’ai pas eu l’espèce de sensation de froid qu’on peut avoir en enlevant cette dernière.

Julien :

Même si nous avons fait la plupart de nos sorties chacun de notre côté, j’ai eu a peu près les mêmes conditions de test.
Le Running Air est vraiment agréable à porter en courant. La coupe suit bien les mouvements et, comme il est léger, au final il se fait simplement oublier. Cela a été encore plus le cas sous une veste imper et j’avais l’impression de ne porter que celle-ci.
Cette légèreté s’apprécie grandement par temps chaud et, en effet, on ne suffoque pas dans ce t-shirt. Aussi, malgré la coupe assez moulante sur le haut, on ne le sent pas coller à la peau une fois humide. Ventilation et évacuation de la transpiration sont au rendez-vous.
Et dernier point important ! Il n’irrite pas la peau ou, en tout cas, on ne le sent pas du tout agressif. Le genre de t-shirt qui ne finit pas avec 2 points rouges si tu vois ce que je veux dire 😛

Résistance du t-shirt Running Air

Alors c’est sûr, nous ne sommes pas sur un test longue durée qui permet de dire si ces t-shirts Brubeck Running Air survivront à X mois d’utilisation intensive.

Entre nous, vu la matière et les finitions je pense qu’on a un peu de marge avant de les mettre à la retraite 😛

Celui de Laurence est toujours comme neuf, le mien un peu moins mais a été utilisé un poil plus. Tous 2 sont passés plusieurs fois en machine.

On parlera donc plutôt du mien qui a tout d’abord survécu à une rencontre avec une branche au bas ventre. Sur le coup je pensais le retrouver avec un gros trou et en fait non. Même pas une égratignure. Ce ne fût pas le cas de ma genouillère quelques jours plus tard… Oui, cette branche m’en voulait visiblement 😆

L’an dernier, malgré qu’il ne soit pas conçu pour, j’avais testé le Running Air Pro avec un sac de trail. Des traces de frottements étaient vite apparues. Le Running Air n’étant à priori pas plus prévu pour cela, je n’ai pas fait l’essai. Pourtant le côté « lisse » du textile me donnerait plus confiance que sur l’autre modèle sur ce point.

Je constate tout de même la présence de quelques bouloches sur une épaule et j’ai bien dit « quelques ». Raison de leur apparition ? Je ne sais pas. Je l’avais peut être utilisé avec mon sac à dos rempli de matos photo ou alors peut être qu’il a rencontré un truc agressif dans la machine à laver. D’ailleurs il vaut mieux le laver sur l’envers pour éviter cela, chose que je n’ai pas dû faire…

Autre petit dommage, un trait blanc sur la manche gauche. Là on dirait que quelque chose a entamé uniquement la couche extérieure, comme une mini incision. Passage trop près d’une branche, d’un mur… ? Moi pas savoir non plus et j’avoue ne pas toujours faire hyper gaffe par où je passe.

Clairement ça fait chier mais bon, après tout, une fringue de sport est faite pour être usée… Reste que ce t-shirt se destine plus à être utilisé pour des sorties urbaines sans barda qu’ultra équipé en pleine nature sauvage.

Ce qu’on a pensé du t-shirt Brubeck Running Air Pro

À l’issue de notre période de test, nous sommes d’accord ! Ces t-shirts Running Air Pro de Brubeck sont beaux et ultra agréables à porter pour courir ! Bien coupés, bien finis, légers, respirants et quand même solides.

Oui ! C’est un vêtement qui semble durable même si on peut s’attendre à voir quelques traces de frottements apparaître assez vite… ou pas… Comme indiqué, l’un des deux est toujours comme neuf.

Ah ! Et, en effet, c’est le genre de t-shirt que tu peux porter sur 2 ou 3 petites sorties de suite sans sentir le rat crevé 😆

Aussi, le textile employé sèche rapidement.

Laurence le recommande et conseille de bien choisir sa taille. Perso, je le recommande aussi à qui veut un t-shirt stylé et confortable pour courir quand la température grimpe. Pour la taille, jusqu’à maintenant j’ai toujours eu une bonne expérience avec le guide de la marque.

Côté prix, nous sommes sur du 41,90€ pièce. Le Running Air n’est pas le t-shirt le moins cher du monde mais, face à d’autres produits du même type, il reste dans une fourchette basse. Il est aussi intéressant de repréciser que c’est un produit fabriqué en circuit court, en Pologne, direct au siège de la marque 😉

Et puis parce que ça fait plaisir, toujours -15% chez Brubeck avec le code CBDBJU !

À propos de l'auteur

Julien

Webmaster, testeur, youtubeur.... En gros il est souvent derrière le PC sauf quand il a l'arc à la main ou les baskets aux pieds. Le bestiau fait 1m82 pour 78kg et chausse du 48... oui oui ça fait grand.

On en cause ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Boutique en Ligne

Bons plans



À voir et à lire

Trouver un logement

Booking.com
quis tristique Lorem mi, commodo tempus libero consequat. ut suscipit Praesent

VOUS EN VOULEZ PLUS ?

Inscrivez-vous à la newsletter C'est bien d'être bien pour recevoir régulièrement directement dans votre boite mail l'actu du blog, des conseils, quelques bons plans... Idéal pour avoir un aperçu des nouvelles parutions sans devoir passer tous les jours sur le blog !

Rendez-vous vite dans votre boite mail pour finaliser pour inscription.

Pin It on Pinterest

Partager

Partagez cet article

Ce serait vilain de tout garder pour vous !